Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

STX France et Royal Caribbean négocieraient deux paquebots géants de plus

, ,

Publié le

Vu sur le web Selon le site spécialisé Mer & Marine, la série de paquebots dont fait partie le tout jeune Symphony of the Seas pourrait se prolonger de deux géants supplémentaires  (en plus de celui déjà prévu) d’ici à 2026.

STX France et Royal Caribbean négocieraient deux paquebots géants de plus
Sur le chantier de STX à Saint -Nazaire en 2016, L'Harmony of the seas
© photo Pascal Guittet

Le Symphony of the Seas, plus grand paquebot jamais construit au monde, vient à peine de quitter les quais de Saint-Nazaire que l’on parle déjà de poursuivre la série des Oasis, auquel il appartient, de trois navires supplémentaires. L’information émane du site spécialisé Mer & Marine qui fait état, ce 29 mars, de négociations entre l’armateur Royal Caribbean International et le chantier naval STX France pour ces navires supplémentaires. Le premier, l’Oasis V est déjà acté et figure parmi les commandes fermes pour une livraison mi-2021. Les deux suivants, évoqués par Mer & Marine, pourraient être livrés en 2023 et 2026.

Pour donner la mesure à de telles perspectives, il convient de rappeler que le Symphony of the Seas a représenté un contrat d’1,2 milliard d’euros et représenté 10 millions d’heures de travail. Présenté comme le plus grand paquebot du monde avec ses 362 mètres de long et ses 228 000 tonneaux de jauge brute, ce géant dépasse de peu l’Harmony, son ainé livré en 2016. De tels navires sont conçus pour embarquer 6700 passagers. Quant à l’Oasis V, l’armateur devrait y ajouter quelques tonneaux de jauge brute pour dépasser de peu le tonnage du Symphony et s’emparer à son tour du titre de plus gros paquebot du monde.

L'accord franco-italien n'est toujours pas effectif

En attendant la confirmation de ces navires, le chantier naval doit encore fabriquer huit paquebots d’ici à l’automne 2022 dont ceux de la série Edge, des navires plus luxueux mais moins grands que le Symphony, également destinés au groupe Royal Caribbean. Le premier d’entre eux doit être achevé cet automne. Saint-Nazaire devra donc tenir, dans les cinq ans, le rythme de deux livraisons par an. A ces navires en commandes fermes pourraient s’ajouter quatre paquebots de la série "World Class" pour l’armateur italien MSC, lesquels prolongeraient le plan de charge jusqu’en 2026. Les deux Oasis supplémentaires conforteraient ce carnet de commande déjà historique

Parallèlement, STX table aussi sur l’essor de sa branche énergies marines. Ses deux premières sous-stations ont été exportées en mer du Nord en ce début d’année marquant une pause dans cette activité. Mais EDF Energies nouvelles a récemment confirmé être en "négociation exclusive" avec STX France et General Electric (GE) pour trois autres sous-stations pour les parcs éoliens français. Chacun de ces transformateurs géants représenteraient un contrat d’environ 100 millions d’euros. Et le chantier attend une autre commande pour l’export cette année.

Une telle visibilité permet à STX France de recruter. Le chantier (2700 salariés) qui a déjà embauché 500 personnes au cours des deux dernières années programme encore 200 recrutements cette année. Une telle effervescence ferait presque oublier l’évolution de l’actionnariat devant donner au groupe italien Fincantieri 50 % des actions plus 1 % "prêté" par la France via l'Agence des participations de l'Etat. Mais l’accord franco-italien, signé début février n’est toujours pas effectif et reste soumis aux autorités de la concurrence sans que l’on sache encore quelles instances, celles des pays membres ou celle de la Commission européenne, arbitreront le dossier.

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus