STX France construira une sous-station électrique pour un champ éolien offshore belge

STX France vient de remporter l'appel d'offre pour construire une sous-station électrique et l'installer sur le champ éolien offshore belge Rentel. La structure servira à récupérer et renvoyer sur le réseau électrique l'énergie produite par le champ.

Partager


STX France construira cette sous-station électrique pour le champ éolien offshore Rentel. (STX France)

Rentel a tranché, c'est STX France qui devra concevoir, fabriquer et installer une sous-station électrique de plus de 300 MW. Le constructeur naval affirme donc son intention de percer dans les énergies marines renouvelables.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Ce nouveau contrat clé en main marque une étape décisive dans notre expansion sur le marché de l’éolien offshore qui nous conduit à recruter activement dans nos bureaux d’études et nos ateliers" a déclaré dans un communiqué Frédéric Grizaud, Directeur de la BU Energies Marines de STX France.

Une mise en service au printemps 2018

Le champ éolien de Rentel, situé en mer du Nord, est composé de 42 éoliennes SXT-7.0-154. Conçues par Siemens, ces éoliennes d'un diamètre de 154 mètres permettent de développer une énergie de 7 MW. Ces caractéristiques portent à 309 MW la capacité du champ Rentel. Située au large de la région de Vlaanderen, l'installation permettra d'alimenter en électricité près de 290 000 foyers belges.

STX est désormais en charge de l’ingénierie, la fabrication, l’intégration de l’équipement électrique, l’installation de la fondation monopile (environ 1 600 tonnes) et du module de la sous-station (environ 1 200 tonnes). Ces installations seront contruites à Saint-Nazaire à partir de la fin d'année 2016 et entreront en service au printemps 2018.

Mais pour la conception, le travail a déjà commencé avec une équipe d'une trentaine de personnes dédiée à cette tâche. Le montant de ce contrat n'a pas été communiqué mais entre dans l'investissement total de Rentel qui s'établit à 1,25 milliard d'euros.

Pierre Monnier

Partager

NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS