Stupeur à Tokyo, les Suédoises ont étrillé les Américaines

par Arthur Cremers (iDalgo)

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Stupeur à Tokyo, les Suédoises ont étrillé les Américaines
À l'image de Tobin Heath, les Américaines sont tombées face à la Suède./Photo prise le 21 juillet 2021/REUTERS/Edgar Su

Si la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Tokyo n'aura lieu que le 23 juillet, le tournoi de football féminin a débuté ce matin et s'est poursuivi en début d'après-midi. Une première énorme surprise a déjà eu lieu puisque les États-Unis, tenants du titre, n'ont rien pu faire face à la Suède. Résultat, un score très sec 3-0 alors que de nombreuses joueuses cadres étaient présentes sur la pelouse comme Alex Morgan, Christen Press, Tobin Heath ou bien même Rose Lavelle. Les Scandinaves ont pu compter sur une Stina Blackstenius en forme et auteure d'un doublé. Sinon, le Brésil s'est tranquillement imposé face à la Chine (5-0) avec notamment deux buts de la légende Marta. Mais le carton du jour a été signé par les Pays-Bas. Les Néerlandaises, sous l'impulsion de Viavianne Miedema et ses quatre réalisations, n'ont eu aucune pitié face aux Zambiennes et leur ont infligé un 10-3. Belle consolation pour Barbra Banda qui a inscrit un triplé et redonné le sourire à sa nation. Dans les autres matchs du jour, les Britanniques et les Australiennes se sont respectivement imposées face aux Chiliennes (2-0) et aux Néo-Zélandaises (2-1), tandis que le Canada a été tenu en échec par son hôte japonais (1-1).

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS