Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

STTS inaugure son atelier de peinture d’avion de Casablanca

, , , ,

Publié le

L’entreprise toulousaine STTS vient officiellement de lancer son unité de peinture d’avions au Maroc, une des seules de ce type en Afrique et conduite en joint-venture avec la compagnie Royal Air Maroc (RAM). Objectif : capter le marché régional.

STTS inaugure son atelier de peinture d’avion de Casablanca
Atelier STTS à Seville en Espagne
© STTS

Le ruban est coupé. Le ministre marocain de l’Equipement, du transport et de la logistique, Aziz Rabbah a inauguré ce vendredi 8 mai à Casablanca la société STTS Ma, filiale de la co-entreprise toulousaine STTS Group et de Royal Air Maroc en présence de dirigeants de ces deux entreprises.

Située sur la zone de l’aéroport Mohammed V, l’entreprise exploite une unité de peinture d’avion flambant neuve qui a ouvert en fait en septembre dernier après 3 millions d’euros d’investissement.

STTS Ma est détenue à 50,1% par Royal Air Maroc et 49.9% par STTS, une des quelques entreprises au monde spécialisées dans la peinture d’avion et dispose déjà d’une trentaine de sites industriels en France, en Espagne, au Royaume Uni, aux Pays Bas, en Allemagne, en République Tchèque et en Chine.

L’unité casablancaise emploie déjà 50 ingénieurs, techniciens et ouvriers dont une partie a été formée à Blagnac (Haute Garonne), siège de STTS.

SITE aux dernières normeS internationales

Le site pourra traiter des moyen-courriers de type B737 ou A320, des appareils de la RAM mais aussi de clients extérieurs sachant que cette unité est, hormis en Afrique du sud, la seule du continent africain aux dernières normes internationales.

La capacité de STTS Ma s’élève à ce stade à 25 appareils par an.

Ce métier de la peinture d’avion a été externalisé par la plupart des avionneurs et compagnies aériennes. Outre STTS, quelques groupes comme l’américain Leading Edgemais ou le britannique Air Livery sont présents sur ce marché.

Pour rappel, STTS est une filiale du groupe Finaero qui a réalisé l’an dernier 119 millions d’euros de chiffre d’affaires et compte 1 700 salariés dont un peu plus de 50 % en France.

A noter que Finaero mène d’autres activités comme l’aménagement intérieur d’avion. Lors d’un entretien à L’Usine Nouvelle en septembre 2014, son PDG Christophe Cador n’excluait pas de développer un jour ce métier au Maroc.

En attendant sur son métier de la peinture, l’ETI va bientôt lancer dans l’agglomération toulousaine cette fois la construction de deux salles de peinture, à Cornebarrieu et Blagnac pour un investissement de 35 millions d’euros. Et projette de nouveaux investissements en Chine, à Dubaï et peut-être en Amérique du nord.

P.-O. R.

 

Inauguration du site STTS Ma à Casablanca le 8 mai par Aziz Rabbah, ministre de l’Equipement

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(doc RAM)

 

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle