Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Stocko Contact embarque sur les véhicules électriques

, , ,

Publié le

Située à Andlau (Bas-Rhin), l'entreprise à capitaux allemands investit près de 5 millions d'euros pour produire des cosses de grandes tailles adaptées aux véhicules électriques et hybrides.

Stocko Contact embarque sur les véhicules électriques
Cosse électrique
© Stocko Contact

Les entreprises citées

Stocko Contact mise sur le secteur de l'automobile pour faire grimper son chiffre d'affaires. A Andlau (Bas-Rhin), l'entreprise spécialisée dans la fabrication de cosses procède à un investissement de près de 5 millions d'euros. Dans cette enveloppe, 2 millions d'euros iront à l'acquisition de deux nouvelles presses d'estampage de 80 et 160 tonnes. Plus puissantes que les actuelles machines de l'usine, elles permettront de produire des cosses plus grandes, destinées au marché des véhicules électriques et hybrides. Le premier client de Stocko Contact est identifié : il s'agit du groupe Daimler.

Pour accueillir ces deux nouvelles presses, "nous avons dû agrandir les ateliers d'estampage et les ateliers connexes", indique Jean-Philippe Zaegel, directeur administratif et financier de Stocko Contact. Le bâtiment actuel de 9 000 mètres carrés n'y suffisant plus, l'entreprise construit une extension de 2 200 mètres carrés qui abritera la logistique. Au passage, les flux de production seront réorganisés. Les travaux devraient être achevés au début de l'été.

Le marché automobile en ligne de mire

A l'heure actuelle, Stocko Contact réalise 60 % de son chiffre d'affaires (30 millions d'euros en 2013) sur les marchés de l'électroménager et un peu moins de 30 % dans le secteur automobile. Le reste va à des industries diverses. La croissance projetée dans l'automobile va nécessiter une dizaine d'embauches, ce qui portera l'effectif à 175 salariés.

En 2011, un autre investissement productif avait été réalisé. D'un montant de 2,5 millions d'euros, il a permis l'installation d'une ligne d'étamage à grande vitesse dédiée à la production de cosses en bandes, ainsi que des aménagements connexes.

Les 5 millions d'euros injectés aujourd'hui sur le site d'Andlau vont également permettre la construction d'un nouveau bâtiment administratif. D'une surface de 800 mètres carrés, il contribuera à l'amélioration des conditions de travail. Ce chantier-ci sera terminé au début de l'automne 2014.

Stocko Contact appartient au groupe familial allemand Wieland Electric (2 200 salariés). L'entreprise est implantée dans le Bas-Rhin depuis les années 1950 et à Andlau depuis les années 1970.

Thomas Calinon

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle