Stockage géologique des déchets nucléaires Cigéo à Bure : l'ASN réservée

L'Autorité de sûreté nucléaire a publié le 15 janvier 2018 son avis sur le dossier d'options de sûreté de Cigéo. Si elle estime que l'Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs progresse dans la définition des solutions pour rendre son projet sûr, elle demande des améliorations et émet des réserves sur le stockage des déchets bitumés.

Partager
Stockage géologique des déchets nucléaires Cigéo à Bure : l'ASN réservée
L'Andra a d'ores et déjà construit un laboratoire à 500 mètres sous terre pour tester le stockage souterrain de déchets radioactifs.

En progrès, mais peut mieux faire. L'appréciation de l'Agence se sûreté nucléaire (ASN) sur le dossier d’options de sûreté (DOS) du Centre industriel de stockage géologique (Cigéo) a été rendue publique le 15 janvier 2018 dans un avis. Si elle estime que le projet a atteint « une maturité technique satisfaisante », l’ASN juge que certains sujets doivent être complétés. Destiné à enfouir des déchets nucléaires de haute et moyenne activité à vie longue à 500 mètres sous terre, le projet devrait être mis en service après 2025 à Bure. Le DOS remis par l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra) en avril 2016 constituait une étape avant le dépôt d’une demande d’autorisation de création prévu en 2019.

Une des réserves de l'ASN concerne les déchets bitumés. Représentant 18% du nombre de conteneurs destinés à Cigéo, ils sont issus de boues radioactives séchées enrobées dans du bitume. Probème : sous l’effet du rayonnement radioactif, celui-ci subit une réaction de radiolyse qui produit de l’hydrogène. Le stockage souterrain de tels colis présente un risque de montée en température, d’incendie et d'emballement. L’ASN estime que « la recherche de la neutralisation de la réactivité chimique des colis de déchets bitumés doit être privilégiée. En parallèle, des études visant à modifier la conception pour exclure le risque d’emballement de réactions exothermiques doivent être conduites ». Sans solution, Cigéo n’accueillera pas de déchets bitumés.

Une copie à revoir

Mais les demandes de l’ASN en vue de l’amélioration du dossier ne s’arrêtent pas là. L’Andra devra justifier l’architecture du stockage choisie grâce à une étude des avantages et inconvénients de différentes options. Le dimensionnement de l’installation pour faire face aux agressions et aléas naturels comme les séismes devra être présenté et justifié. La stratégie et les moyens de surveillance à mettre en œuvre devront être étayés. Enfin, la gestion des situations post-accidentelles présentée ne répond pas aux exigences attendues.

Avant de formuler son avis définitif, l’ASN s’est appuyée sur plusieurs expertises. Notamment celle de son appui technique : l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN). Un avis lui a également été remis par des groupes permanents d’experts pour les déchets et pour les laboratoires et usines. Enfin, le DOS a été revu par des pairs sous l’égide de l’Agence internationale de l’énergie atomique. Le tout a été soumis à la consultation du public du 1er août au 15 septembre 2017.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé d'Affaires Conformité Machines (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Foy la Grande

Remplacement du système sécurité incendie du collège Elie Faure

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS