STMicroelectronics signe trois composants du Galaxy S9… un de moins que dans le Galaxy S8

Selon le désossage du cabinet TechInsights, STMicroelectronics emporte quatre composants électroniques dans le Galaxy S9, le dernier smartphone vedette de Samsung Electronics, un de moins que dans le Galaxy S8. Le fabricant franco-italien de semiconducteurs en serait le fournisseur exclusif.

Partager
STMicroelectronics signe trois composants du Galaxy S9… un de moins que dans le Galaxy S8
Le Galaxy S9 embarque au moins quatre composants de STMicroelectronics.

Le succès de STMicroelectronics dans le Galaxy S8 est reconduit en grande partie dans le Galaxy 9. Selon les informations de désossage communiquées à L’Usine Nouvelle par le cabinet TechInsights, le fabricant franco-italien de semiconducteurs signe trois composants électroniques du nouveau smartphone vedette de Samsung Electronics qui est commercialisé en France, le 16 mars 2018, à partir de 849 euros.

Victoire sur Bosch et InvenSense dans les Mems

Carte électronique avec le détecteur de mouvements à 6 axes de STMicroelectronics

Ces composants sont des capteurs à technologie Mems : le détecteur de mouvements à 6 axes combinant les fonctions d’accéléromètre et de gyroscope, le gyroscope du stabilisateur optique d’image de la caméra, et le baromètre. Ils sont réalisés pour la partie transducteur dans l’usine à Agrate, près de Milan, en Italie, et pour la partie circuit compagnon de traitement à l’usine Crolles 1, près de Grenoble. Leur assemblage, test et packaging sont effectués dans l’usine à Malte.

Module électronique avec le gyroscope de STMicroelectronics

Comme pour le Galaxy S8, le groupe, dirigé par Carlo Bozotti, en serait le fournisseur exclusif. Pour la deuxième génération de Galaxy S, il aurait emporté le marché des trois Mems aux dépens de Sensortec, filiale de l’allemand Robert Bosch, et d’InvenSense du groupe japonais TDK, qui se partageaient auparavant le marché des smartphones vedettes de Samsung Electronics. Il est possible qu'il fournisse un quatrième composant, le capteur de pression sur l'écran tactile (3DTouch), du Galaxy S9+ en partage avec un composant équivalent de Samsung Electronics, comme pour le Galaxy S8+. Mais cette présemption ne peut être confirmée à L'Usine Nouvelle par TechInsights qui n'a pas encore achevé le désossage des deux variantes du Galaxy S9+, celle dédiée aux marchés européen et américain, et celle commercialisée ailleurs.

Carte électronique avec le baromètre de STMicroelectronics

Dans le Galaxy S8, STMicroelectronics est présent aussi à travers l'élément sécurisé du module sans contact NFC. Dans le Galaxy S9, techInsights a indentifié à sa place un composant de Samsung Electronics. Le groupe franco-italien semble avoir perdu ce marché.

43 millions de Galaxy S9 et S9+ à écouler en 2018

Ce contrat augure de beaux résultats pour STMicroelectronics en 2018. Selon les informations du journal The Korea Herald, Samsung Electronics prévoit d’écouler 43 millions de Galaxy S9 et S9+ en 2018, contre 41 millions de Galaxy S8 et S8+ livrés en 2017. Sachant que TechInsights estime la valeur marchande des trois composants à 1,34 dollar, les Galaxy S9 et S9+ devraient générer pour le groupe franco-italien des puces un flux de revenu d'environ 60 millions de dollars en 2018. Sans la perte de l'élément sécurisé du module sans contact NFC, le flux de revenu serait de 110 millions de dollars selon le cabinet.

Après avoir bondi de 19,7% en 2017, le chiffre d’affaires de STMicroelectronics pourrait croitre de 10,3% en 2018 à 9,2 milliards de dollars selon les prévisions de Thomson Reuters. Le bénéfice net pourrait, lui, monter à 1,1 milliard de dollars en 2018, contre 800 millions de dollars en 2017.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - EDF SA

Recherche d'un SI de gestion des plans, des surfaces et des occupants pour le parc immobilier du Groupe EDF, géré par la Direction de l'immobilier.

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS