Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

STMicroelectronics s’offre Norstel, fabricant suédois de plaquettes de carbure de silicium

Ridha Loukil , ,

Publié le

Avec le rachat du suédois Norstel, STMicroelectronics s’offre une source interne de plaquettes de carbure de silicium. De quoi sécuriser son développement dans une technologie jugée cruciale pour son avenir dans l’automobile et l’industrie.

STMicroelectronics s’offre Norstel, fabricant suédois de plaquettes de carbure de silicium
Norstel, fabricant suédois de plaquettes de carbure de silicium
© Norstel

STMicroelectronics poursuit ses manoeuvres stratégiques dans les puces en carbure de silicium. Après avoir conclu en janvier dernier un accord pluriannuel d'approvisionnement en plaquettes auprès de l’américain Wolfspeed, le fabricant franco-italien de semi-conducteurs franchit une nouvelle étape en rachetant Norstel, fabricant suédois de plaquettes de carbure de silicium. Une opération qui lui assure une source interne de ce précieux substrat indispensable à la construction de composants de puissance à hautes performances pour l’automobile et l’industrie.

Axe stratégique de développement

Dans un premier temps, STMicroelectronics va acquérir 55 % du capital de Norstel. L’accord lui donne la possibilité de racheter ensuite les 45 % restants à certaines conditions.  Si cette option est exercée, la transaction se montera au final à 137,5 millions de dollars financés sur de la trésorerie disponible.

STMicroelectronics fait des composants de puissance en carbure de silicium un axe stratégique de développement avec l’objectif de prendre 30% du marché en 2025. Par rapport au silicium, cette technologie offre une meilleure dissipation thermique, supporte des températures plus élevées et permet des fréquences de commutation supérieures, réduisant l’encombrement, le poids et les pertes d’énergie. Des avantages recherchés dans les véhicules électriques et hybrides mais aussi dans les éoliennes, les centrales solaires, les stations de recharge électrique ou encore les datacenters.

" ST est aujourd'hui la seule société de semiconducteurs qui produit en volume des circuits en carbure de silicium pour l'industrie automobile, affirme dans le communiqué Jean-Marc Chéry, président du directoire et directeur général de STMicroelectronics. Nous souhaitons capitaliser sur notre solide dynamique dans le domaine du carbure de silicium, tant en termes de volume que de diversité des applications pour les secteurs industriels et automobiles, en vue d'asseoir notre position de leader sur un marché estimé à plus de 3 milliards de dollars en 2025. L'acquisition d'une participation majoritaire dans le capital de Norstel marque une nouvelle étape visant à renforcer notre écosystème dans le carbure de silicium. Cela permettra d'accroître notre flexibilité, d'améliorer notre productivité industrielle et la qualité de nos produits, ainsi que de soutenir notre feuille de route et notre activité à long terme sur ce marché. "

Course à la sécurisation des approvisionnements

Fondé en 2005 par essaimage de l'université de Linköping, Norstel, dont le siège social se trouve à Norrköping, en Suède, développe et fabrique des plaquettes en carbure de silicium de 150 mm, la taille mise en œuvre par STMicroelectronics dans son usine de Catane, en Sicile. Le fabricant franco-italien s’approvisionne aujourd’hui auprès de cinq fournisseurs, dont l’américain Wolfspeed, l’allemand SiCrystal et le japonais Nippon Steel & Sumitomo Metal Group. Pour accéder à des quantités suffisantes de substrats, il a conclu, en janvier dernier, un accord pluriannuel de fourniture de 250 millions de dollars par Wolfspeed, à l’instar de ce qu’avait l’allemand Infineon Technologies. En rachetant Norstel, il devient le troisième fabricant de composants de puissance en carbure de silicium intégré après l’américain Wolfspeed et le japonais Rohm qui a pris le contrôle de l’allemand SiCrystal en 2009.

Selon le cabinet IHS Markit, le marché mondial des composants et modules électroniques de puissance en carbure de silicium devrait passer de 520 millions de dollars en 2018 à environ 1,7 milliard de dollars en 2023 puis à 10 milliards de dollars en 2027. STMicroelectronics est positionné numéro trois en 2018 derrière Wolfspeed et Rohm, mais devant Infineon Technologies, On Semiconductor et Microsemi.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle