Environnement

STMicroelectronics rejoint l’indice de développement durable de Dow Jones, Samsung en sort

Ridha Loukil , , ,

Publié le

Le fabricant franco-italien de semi-conducteurs STMicroelectronics voit sa stratégie en matières d'environnement et de responsabilité sociale récompensée en intégrant l’indice de développement durable de Dow Jones. Le coréen Samsung Electronics, tenu pour responsable de la maladie professionnelle de centaines de ses employés, en sort.

STMicroelectronics rejoint l’indice de développement durable de Dow Jones, Samsung en sort
Site de STMicroelectronics à Grenoble avec panneaux solaires au toit
© STMicroelectronics

STMicroelectronics fait son entrée dans l’indice de développement durable de Dow Jones. Le fabricant franco-italien de semi-conducteurs voit ainsi son engagement environnemental et social reconnu dans la sphère financière.

2 100 entreprises évaluées en 2018

"Depuis plus de 25 ans, le développement durable fait partie intégrante de la culture de ST et demeure un élément-clé pour notre croissance durable et rentable, commente Jean-Marc Chéry, PDG du groupe, dans le communiqué de la société. L'intégration aux indices de développement durable de Dow Jones aux niveaux monde et Europe récompense notre engagement de longue date à mener nos activités selon une approche responsable et témoigne de notre performance dans de nombreux domaines, qu'il s'agisse de l'éthique, de l'innovation, de la qualité, de l'environnement ou de pratiques sociales."

Créé en 1999, l’indice de développement durable de Dow Jones récompense les entreprises les plus performantes en matière d’environnement et de responsabilité sociale. Chaque année, les entreprises éligibles sont évaluées selon plusieurs critères comme la gouvernance, la relation avec les clients, la politique environnementale, les conditions de travail ou les initiatives sociales. Leur empreinte dans les médias est également passée à la loupe pour voir si elles font l'objet de controverses. Seules les 10% meilleures dans chacun des secteurs d’activité sont retenues.

En 2018, près de 2 100 entreprises sont passées au crible. Seulement 317 d’entre elles ont été retenues. Un peu plus de 20 entreprises françaises figurent dans le nouvel indice, dont Atos, Aéroports de Paris, Air France-KLM, Axa, Carrefour, Danone, EDF, Engie, Essilor, Sanofi, Saint-Gobain, Schneider Electric, Total, Veolia Environnement et Vinci.

Absence d'Intel

STMicroelectronics fait partie de seulement six acteurs de l’industrie des semi-conducteurs à y figurer aux cotés des taiwanais ASE Technology, TSMC et UMC, du néerlandais ASML et de l’allemand Infineon Technologies. Ni Intel, numéro un mondial des processeurs pour PC et serveurs, ni Qualcomm, numéro un des puces mobiles, ni Texas Instruments, numéro un des circuits analogiques, ni aucun autre acteur américain du secteur, n’y est présent.

"Les investisseurs s’intéressent de plus en plus aux performances des entreprises cotées en Bourse en matières d’environnement et de responsabilité sociale, affirme à L’Usine Nouvelle Jean-Louis Champseix, vice-président de STMicroelectronics en charge du développement durable. Ils considèrent que l’engagement dans ces domaines contribue aux performances économiques et financières globales." Avec un score de 81 points sur 100, le groupe franco-italien revendique le titre d’acteur le plus performant de l’indice dans le secteur des semi-conducteurs, derrière le taiwanais ASE Technology.

Samsung Electronics sort comme le grand perdant. Le géant coréen de l’électronique, numéro un mondial des semi-conducteurs depuis 2017, quitte l'indice. Une sanction qui découle probablement de sa responsabilité dans la maladie professionnelle de plusieurs centaines de ses employés dans ses activités de production de puces électroniques et d’écrans plats.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte