STMicro sanctionné pour les difficultés de ST-Ericsson

par Leila Abboud et Gwénaëlle Barzic

Partager

PARIS, 24 janvier - STMicroelectronics risque de ne pas profiter à plein du début de reprise constatée sur le marché mondial des semi-conducteurs sous le coup des difficultés de sa coentreprise dans le mobile avec le suédois Ericsson, estiment des analystes.

Une nouvelle direction a été nommée le mois dernier à la tête de ST-Ericsson avec pour mission de redresser l'entité qui doit faire face à la forte baisse de la demande de son principal client Nokia.

La tâche s'annonce toutefois longue et ardue.

"Ce client représentait plus de 20% des revenus il y a quelques années", a rappelé le président du groupe franco-italien Carlo Bozotti, lors d'une conférence téléphonique.

"Aujourd'hui, nous nous attendons à ce que ces revenus demeurent structurellement et de manière durable sous les 10%", a-t-il ajouté.

A 12h10, le titre perdait 5,53% à 5,3170 euros, signant la deuxième plus forte baisse du CAC 40 . L'indice sectoriel des valeurs technologiques abandonnait 2,02% dans le même temps.

ST-Ericsson a été confronté à la perte de vitesse de Nokia face aux américains Apple et Google et à la décision du fabricant finlandais il y a un an de passer de la plate-forme Symbian à celle de Microsoft.

Faute d'avoir remporté suffisamment de nouveaux contrats pour compenser la forte baisse d'activité en provenance de son principal client, la société a accusé une perte nette de 231 millions de dollars (177 millions d'euros) au quatrième trimestre, qui a pesé sur les résultats de STMicro.

"Il n'y a pas d'amélioration de ST-Ericsson, qui reste le point sensible du groupe", a dit à Reuters Lionel Pellicer, analyste chez Alphavalue.

PLAN STRATÉGIQUE EN VUE POUR ST-ERICSSON

"Tant qu'il n'y aura aucune amélioration du côté de ST-Ericsson, il n'y aura pas d'amélioration du résultat d'exploitation de STM", a-t-il ajouté.

ST-Ericsson risque ainsi de continuer à handicaper STMicro en 2012 au moment où le marché des semi-conducteurs s'engage sur la voie de la reprise après une deuxième partie d'année 2011 difficile sur fond d'incertitude sur l'évolution de la conjoncture qui a conduit les entreprises à réduire leurs commandes et à avoir recours aux stocks.

"Nous pensons qu'il y aura une reprise sur le marché des semi-conducteurs cette année mais nous préférons rester prudents sur son rythme au vu des incertitudes macroéconomiques, en particulier en Europe", a souligné Carlo Bozotti lors de la conférence téléphonique.

L'américain Texas Instruments a également fait état d'un arrêt du phénomène de correction des stocks et publié des résultats supérieurs aux attentes au quatrième trimestre.

"Même si tous les acteurs du secteur (...) semblent s'accorder sur le fait que la correction de stocks a touché à sa fin au T4 11, nous considérons que STM n'est pas la valeur à jouer pour profiter du début de normalisation du marché", soulignent les analystes de Natixis dans une note.

Ils soulignent que les perspectives communiquées par le groupe franco-italien pour le premier trimestre de 2012 "remettent en évidence le problème structurel qu'a STM avec sa JV ST-Ericsson".

Le fabricant a notamment dit anticiper un recul de 4% à 10% de son chiffre d'affaires sur les trois premiers mois de 2012 par rapport au quatrième trimestre 2011.

La nouvelle direction de ST-Ericsson entend mettre en place un plan stratégique à long terme d'ici mars prochain après avoir conduit un audit de la coentreprise et effectué une revue complète de son portefeuille.

Avec Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Assurance Qualité Matériaux et Procédés Spéciaux

Safran - 19/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS