Transports

Still robotise le chariot

, ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Still robotise le chariot
L’iGo neo CX 20 suit le préparateur pas à pas.
© D.R.
Certains industriels, distributeurs et logisticiens s’équipent en systèmes totalement automatisés qui représentent des investissements lourds dans des engins robotisés de type transtockeur et des logiciels de gestion sophistiqués. Mais dans bien des domaines – commerce de détail, commerce en ligne, pièces détachées –, la préparation de commande est confiée à un opérateur équipé d’un chariot ou d’un gerbeur. Une tâche fastidieuse qui nécessite de nombreuses montées et descentes de la part du cariste pour avancer son engin sur les différents postes de prélèvements. Détection de mouvement L’allemand Still veut faire entrer la robotique dans ces applications, tout en gardant le couple homme-machine. À la manière de la cobotique, fondée sur l’interaction[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte