Steve Jobs abandonne son poste de directeur général d’Apple

En arrêt maladie depuis janvier dernier, le patron d’Apple a démissionné le 24 août. Une annonce qui a entraîné une chute du cours de Bourse de l’action du géant informatique.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Steve Jobs abandonne son poste de directeur général d’Apple

"J'ai toujours dit que si venait le jour où je ne pourrais plus remplir mes devoirs et les attentes en tant que directeur d'Apple, je serais le premier à le faire savoir. Malheureusement, ce jour est venu ", écrit le président et cofondateur du groupe dans une lettre adressée au conseil d’administration.

Steve Jobs a présenté sa démission le 24 août, laissant sa place de directeur général du groupe Apple à son bras droit et numéro deux dans le groupe, Tim Cook. Il a en effet été nommé dès le 24 août par le conseil d’administration, qui a par ailleurs salué les réalisations de Steve Jobs à la tête d’Apple. "Les contributions de Steve au succès d'Apple sont innombrables et il a attiré et inspiré des employés immensément créatifs et une équipe de direction de classe mondiale", estime Art Levinson, au nom du conseil d'administration.

Steve Jobs est en effet en congé maladie depuis le mois de janvier pour une durée et une raison indéterminées. Il a subi une greffe de foie et a survécu à un cancer du pancréas en 2004. Malgré cette démission, il reste encore président du conseil d’administration.

Actuellement, la capitalisation boursière d’Apple atteint 346 milliards de dollars. Le groupe est devenu temporairement l’entreprise la plus chère du monde en août sous l’effet de la crise boursière. Mais dès l’annonce de la démission de Steve Jobs, le cours de l’action reculait de 7% à 23 h GMT.

Steve Jobs ne précise pas les raisons de sa démission; Mais il estime que "les jours les plus brillants et les plus innovants d'Apple sont à venir". Il dit "attendre avec impatience d'observer et de contribuer à ce succès dans un nouveau rôle".

Selon les experts, cette démission ne devrait pas empêcher le groupe de poursuivre la voie tracée et notamment de commercialiser le nouvel iPhone dès septembre.

La lettre de Steve Jobs

To the Apple Board of Directors and the Apple Community:

I have always said if there ever came a day when I could no longer meet my duties and expectations as Apple’s CEO, I would be the first to let you know. Unfortunately, that day has come.

I hereby resign as CEO of Apple. I would like to serve, if the Board sees fit, as Chairman of the Board, director and Apple employee.

As far as my successor goes, I strongly recommend that we execute our succession plan and name Tim Cook as CEO of Apple.

I believe Apple”s brightest and most innovative days are ahead of it. And I look forward to watching and contributing to its success in a new role.

I have made some of the best friends of my life at Apple, and I thank you all for the many years of being able to work alongside you.

 

Steve

Partager

NEWSLETTER Innovation
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS