Stellantis serait proche d'un accord pour une gigafactory en Italie

L'hypothèse d'une gigafactory italienne se renforce pour Stellantis. Le groupe automobile devrait préciser ses plans à l'occasion de la présentation de sa stratégie d'électrification le 8 juillet.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Stellantis serait proche d'un accord pour une gigafactory en Italie
Stellantis, né de la fusion entre PSA et FCA, mène déjà deux projets d'usine de batteries en Europe. /Photo prise le 7 juillet 2021/REUTERS/Pascal Rossignol

Bientôt un troisième chantier de gigafactory pour Stellantis? Le constructeur automobile aurait progressé dans la conclusion d'un accord pour construire une usine géante de batteries en Italie, selon deux personnes au fait de la question. L'entreprise, qui va dévoiler sa stratégie d'électrification jeudi 8 juillet, a besoin de nouvelles capacités pour accompagner l'augmentation de la production de ses véhicules électriques.

Déjà deux projets de gigafactories

Stellantis, né de la fusion entre PSA et FCA, a indiqué qu'il prendrait une décision en 2021 sur la construction ou non de gigafactories supplémentaires en Europe et aux États-Unis. Le groupe mène déjà deux projets d'usine de batteries : le premier en coentreprise avec Saft à Douvrin (Pas-de-Calais) et le deuxième à Kaiserslautern (Allemagne). L'entreprise estime toutefois que ces deux sites ne suffiront pas pour fournir ses 14 marques en batteries électriques.

A LIRE AUSSI

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Finaliser un accord va encore prendre du temps, mais un point positif est que les choses ont commencé à avancer concrètement", a expliqué une source gouvernementale de haut rang, confirmant que l'usine italienne serait bâtie dans le cadre d'un partenariat public-privé.

Stellantis a décliné une demande de commentaire. Le patron du groupe, Carlos Tavares, a déclaré le 2 juillet que des discussions étaient en cours avec le gouvernement italien mais qu'aucune décision finale n'avait été prise.

Stellantis compte dépasser son objectif de marge

Avant la présentation de sa stratégie d'électrification, Stellantis a annoncé le 8 juillet qu'il devrait dépasser au premier semestre son objectif annuel de marge grâce aux prix et au mix de ses ventes de véhicules. La marge opérationnelle courante du premier semestre 2021 devrait dépasser la fourchette de 5,5% à 7,5% communiquée précédemment pour l'ensemble de l'exercice, malgré des pertes de volumes par rapport à la production prévue.

"Toutes les équipes de Stellantis ont également répondu avec force aux contraintes de volumes causées par la pénurie de semi-conducteurs, en mettant en œuvre des mesures de contrôle des coûts très efficaces", s'est félicité le groupe.

A LIRE AUSSI

Avec Reuters (Reportage Stephen Jewkes et Giulio Piovaccari ; version française Jean Terzian)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS