Stellantis prépare un big bang de son réseau de concessionnaires en Europe

Le groupe automobile Stellantis, issu de la fusion de PSA et Fiat Chrysler, a annoncé jeudi 20 mai son intention de renégocier les contrats des concessionnaires européens de ses 14 marques afin de moderniser son réseau.

Partager
Stellantis prépare un big bang de son réseau de concessionnaires en Europe
Le groupe automobile Stellantis, issu de la fusion de PSA et Fiat Chrysler, a annoncé jeudi son intention de renégocier les contrats des concessionnaires européens de ses 14 marques afin de moderniser son réseau.

Stellantis va remettre à plat toute l'organisation de ses points de vente. Le groupe automobile issu de la fusion de PSA et Fiat-Chrysler va résilier les contrats de tous ses concessionnaires européens d'ici juin 2023... pour mieux les renégocier. "Les contrats de vente et de distribution de services de toutes les marques de Stellantis seront résiliés avec un préavis de deux ans et le nouveau réseau de distribution sera sélectionné peu après, sur la base de critères et de facteurs clés objectifs", a annoncé le quatrième constructeur automobile mondial dans un communiqué. "Le groupe entend promouvoir un modèle de distribution durable en s’appuyant sur un réseau performant, efficace et optimisé de distribution multimarques", a-t-il ajouté.

De nouvelles règles européennes

Stellantis va organiser des réunions de travail avec ses concessionnaires pour élaborer la stratégie de distribution future du groupe et tenir compte du développement des canaux de vente digitaux et de l'essor de l'électrification des modèles.

Cette réorganisation s'inscrit aussi dans le cadre du nouveau règlement européen BER (Block Exemption Regulation ou règlement d'exemption par catégorie de l'UE), qui doit entrer en vigueur en juin 2023 pour le secteur automobile. Les accords verticaux entre un fournisseur et un distributeur bénéficient depuis 2010 d'un régime d'exemption qui leur permet d'échapper aux interdictions prononcées au nom de la libre concurrence. Ce règlement est appelé à évoluer pour tenir compte notamment des changements induits par l'essor des ventes en ligne et des nouveaux acteurs du marché comme les plateformes d'e-commerce.

Avec Reuters (par Gilles Guillaume et Giulio Piovaccari, Myriam Rivet)

Sujets associés

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

TOLIER FORMEUR P3 H/F

- 21/09/2022 - CDI - PONTOISE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS