Stäubli s'empare des plateformes robotiques mobiles de WFT

Le fabricant de robot Stäubli se prépare à l'essor de la robotique industrielle mobile. En prenant une participation majoritaire dans le constructeur de plateformes mobile WFT, un rapprochement qui devrait marquer l'essor d'une nouvelle génération de robots.

Partager
Stäubli s'empare des plateformes robotiques mobiles de WFT
Dévoilé pour la première fois en 2016, la nouvelle gamme de robots industriels mobiles HelMo va enfin être mise sur le marché par Stäubli en 2018. Elle s'appuie sur une plateforme conçue par WFT GmbH.

Seul constructeur de robots industriels à assembler ses robots en France, près d'Annecy, Stäubli élargit ses compétences en prenant le contrôle de 70% des parts de l'allemand WFT GmbH. Ce dernier, constructeur de machines spéciales, mais aussi de plates-formes mobiles va permettre à Stäubli s’accroître son offre, notamment dans le domaine des AGV (Automated Guided Vehicle), ces plateformes mobiles qui déplacent des pièces dans les centres logistiques ou dans les ateliers de montage.

Les robots mobiles HelMo enfin commercialisés

Outre l’accroissement du catalogue de robots de Stäubli, cette acquisition va permettre aux roboticiens français de développer une nouvelle génération de robots industriels mobiles. Le roboticien a présenté la première fois cette vision lors du salon Automatica 2016 lorsqu'il a dévoilé HelMo, une gamme de robots mobiles conçue sur la base des plateformes mobiles WFT. Le robot mobile pouvait se déplacer d'un poste à l'autre d'un atelier afin de réaliser une tâche différente ou alors se déplacer dans l'espace pour poursuivre une tâche sur une distance excédant la portée de son bras. "La mobilité est un de nos axes de développement" explique Gérald Vogt, Group Division Manager de Stäubli Robotics, "HelMo a été présenté lors du salon Automatica en deux versions équipées de robots TX2-90L et TX2-60L. HelMo est sur le point de passer en production série et cette acquisition démontre clairement l’intérêt de Stäubli pour ces solutions." Ce rapprochement avec WFT coïncide avec la mise sur le marché effective de cette nouvelle gamme de robots.

Bien positionné sur le marché des AGV

Le personnel de WFT rallie la division Robotics de Stäubli tandis que l’usine de Sulzbach-Rosenberg va être conservée afin de renforcer le potentiel industriel du roboticien notamment sur ce secteur des AGV amené à passer de 1,71 milliard de dollars en 2017 à 2,74 milliards de dollars d’ici 2023. WFT a déjà assemblé des AGV capables de porter des charges lourdes (de 20 tonnes jusqu’à 150 tonnes) et capables de fonctionner de manière synchronisée, des capacités qui devraient intéresser les constructeurs aéronautiques européens en quête de solutions pour accroître leurs capacités de production. La présence commerciale de Stäubli en Europe et dans le monde devrait aider la nouvelle filiale Stäubli WFT GmbH à trouver des débouchés pour ses AGV. "Ceci s’intègre dans une démarche globale de production intelligente qui se déploie au sein des entreprises dans le monde. Les plateformes de navigation autonomes équipées de robots représentent le prochain niveau de collaboration entre l’homme et la machine" conclut Gérald Vogt.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'hebdo de la techno

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles clés de l'innovation technologique

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

76 - Martin-Église

Maîtrise d'oeuvre pour la construction de 24 logements intermédiaires

DATE DE REPONSE 20/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS