Statoil abaisse le coût d'un important gisement en mer du Nord

OSLO (Reuters) - La compagnie pétrolière norvégienne Statoil a abaissé lundi d'environ 20% son estimation du coût de la première phase de développement du gisement de Johan Sverdrup en mer du Nord, tout en relevant nettement sa prévision de production.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Statoil abaisse le coût d'un important gisement en mer du Nord

Le coût de la phase initiale d'exploitation de ce site, le plus important gisement découvert en mer du Nord depuis plus de 30 ans, a été ramené à 99 milliards de couronnes (10,66 milliards d'euros), contre une estimation initiale de 123 milliards de couronnes.

La production durant cette première phase devrait atteindre 440.000 barils par jour (bpj), soit bien davantage que la fourchette de 315.000 à 380.000 bpj précédemment avancée par Statoil.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Nous constatons à présent les résultats de la bonne coopération entre Statoil, ses partenaires et ses fournisseurs. Nous réduisons fortement les coûts d'investissement et nous augmentons la capacité de production, l'estimation des ressources et la valeur du gisement", se félicite le directeur général de Statoil, Eldar Saetre, dans un communiqué.

Le coût total de Johan Sverdrup, y compris la deuxième phase de développement, a été abaissé dans une fourchette de 140 milliards à 170 milliards de couronnes, contre 170-220 milliards de couronnes précédemment.

Une fois pleinement développé, ce gisement devrait avoir une capacité de production de 660.000 barils par jour. Statoil évoquait initialement une fourchette de 550.000 à 650.000 bpj.

Statoil est le principal actionnaire du projet avec une participation légèrement supérieure à 40%. Ses partenaires sont le suédois Lundin (22,6%), les norvégiens Petoro et Det norske (11,57% chacun) et le danois Maersk (8,44%).

(Terje Solsvik; Bertrand Boucey pour le service français)

Partager

NEWSLETTER Matières Premières
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS