Starwood a reçu une offre concurrente de celle de Marriott

(Reuters) - Starwood Hotels & Resorts Worldwide a annoncé lundi avoir reçu une offre de rachat non sollicitée de la part d'un consortium mené par le chinois Anbang Insurance Group qui le valorise à 12,84 milliards de dollars et pourrait faire capoter le projet de fusion avec Marriott International.
Partager
Starwood a reçu une offre concurrente de celle de Marriott

Le groupe hôtelier a cependant précisé que son conseil d'administration continuait de recommander un rachat par Marriott, une opération annoncée en novembre pour un montant de 12,18 milliards de dollars (11 milliards d'euros) en cash et en titres, qui devrait donner naissance à la plus grande chaîne hôtelière au monde, avec des enseignes prestigieuses telles que Sheraton, Ritz Carlton et Autograph Collection.

L'action Starwood gagne 7,4% à 75,64 dollars vers 16h15 GMT lundi à Wall Street et Marriott prend 2,8% à 70,82 dollars.

Un accord avec le consortium dirigé par Anbang devrait faire l'objet d'un examen sourcilleux de la part des autorités américaines, de plus en plus méfiantes à l'égard des rachats d'entreprises américaines par des entités chinoises.

Marriott se dit dans un communiqué déterminé à conclure le rachat de Starwood, qui l'a informé de cette approche.

Anbang, propriétaire du Waldorf Astoria à New York, va par ailleurs débourser environ 6,5 milliards de dollars pour racheter à Blackstone Strategic Hotels & Resorts, a déclaré samedi à Reuters une personne informée de ce projet.

"L'offre non contraignante d'Anbang place les actionnaires de Starwood dans la position délicate de choisir entre un tiens et deux tu l'auras", dit l'analyste de Nomura Securities, Harry Curtis, dans une note à ses clients.

Marriott pourrait légèrement améliorer son offre, actuellement à 72,08 dollars par titre, afin de remporter la bataille pour le contrôle de Starwood, selon lui.

L'offre à 76 dollars par action du consortium menée par Anbang, qui inclut aussi le rachat de J.C. Flowers et Primavera Capital, est supérieure à celle à 72,08 dollars de Marriott.

L'offre de Marriott ne vaut plus que 11 milliards de dollars car l'action Marriott a baissé de 6,5% depuis son annonce.

Starwood dit bénéficier d'une dérogation de Marriott l'autorisant à entrer en négociations avec le consortium. Cette dérogation arrive à échéance le 17 mars à 03h59 GMT.

L'offre en numéraire à 76 dollars par action formulée par le consortium ne comprend pas le montant que les actionnaires de Starwood recevront dans le cadre de la vente précédemment annoncée de ses activités de résidences de vacances, valorisée à environ 5,50 dollars par action Starwood.

Interval Leisure Group a annoncé en octobre qu'il allait acquérir cette activité, Vistana Signature Experiences, valorisée ensuite à environ 1,5 milliard de dollars.

L'offre de Marriott exclut elle aussi le montant dégagé par la vente de cette activité par Starwood.

(Ankit Ajmera et Sweta Singh; Bertrand Boucey et Juliette Rouillon pour le service français, édité par Patrick Vignal)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS