Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

Start-up Week-end Maroc : "douze villes au programme cette année"

, ,

Publié le

 L'Usine Nouvelle a demandé au président de Start-up Maroc, Naoufal Chama de nous livrer ses impressions après l a dixième édition marocaine de Start-up week-end qui s'est déroulée à Khouribga t le 6 avril. Trois lauréats s'y sont partagé la somme de 20 000 dirhams (environ 1780 euros) dont la moitié pour le vainqueur. L'aventure va continuer dans tout le pays.

Start-up Week-end Maroc : douze villes au programme cette année
Naoufal Chama président de Start-up Maroc
© startupmaroc

Sommaire du dossier

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

L'Usine Nouvelle : Comment s'est passée votre Start-up week end de Khouribga le 6 avril ?

Naoufal Chama : Cette édition a été organisée en partenariat avec OCP Entrepreneurship Network et ses sponsors Hewlet-Packard-Caisse de dépôt et de gestion (HP-CDG), la Caisse centrale de garantie (CCG) et Capital Consulting. A vrai dire, je m'attendais au pire mais j'ai été agréablement surpris. Car c'est la première fois que notre événement a été organisé dans une ville moyenne de 200 000 habitants comme Khouribga. J'avais peur que la participation ne soit pas au rendez-vous et la qualité des projets insuffisante. Je me suis bien trompé. Finalement, nous avons été tellement débordés par le nombre que l'on n'a pu retenir que la moitié des 400 candidats de départ.

Avez-vous été satisfaits par le niveau des projets ? 

Il a été excellent. Il est à noter que sur les 200 candidats, nous avons eu environ 3 garçons pour une fille. L'âge des candidats varie pour 80% d'entre eux de 20 à 25 ans. Environ la moitié des participants sont originaires de la ville même de Khouribga ou de sa région. L'autre moitié vient de grandes villes comme Casablanca, Rabat, Marrakech, Kenitra ou Settat.

Une soixantaine d'entre-eux ont participé au pitch [présentation orale du projet en 60 secondes NDLR] et trois ont été déclarés vainqueurs de cette première étape qui en compte douze. Le premier prix de 10 000 dirhams (environ 890 euros NDLR) est revenu au projet Bes Timing. C'est une application mobile qui consiste à coupler la gestion de la planification des tâches à la géolocalisation et à plein de critères comme le temps, l'espace, l'humeur ou la météo.

Liste des prochaines villes qui accueilleront Start-up Week-end :
Safi, El Jadida, Benguérir, Rabat, Casablanca, Fès, Agadir, Marrakech, Oujda, Tanger et Lâayoune.   
Quels sont vos prochains objectifs ?

Start-up week-end est une manifestation qui se déroule tout au long de l'année à travers une douzaine de villes. Tanger est la dernière grande ville qui nous a rejoints. En moyenne, nous organisons une manifestation toutes les 3 semaines. Je peux vous dire que la prochaine étape sera Casablanca ou Agadir. Nous terminons les manifestations avant le 31 décembre en ayant visité douze villes au moins.

Quel est le coût de la participation pour les candidats ?

La participation à la version marocaine de Start-up week-end est gratuite car les frais d'organisation sont pris en charge par nos partenaires. A titre de comparaison, le ticket moyen en France varie entre 50 et 100 euros par candidat. Aux Etats-Unis, il est d'environ 100 dollars et au Maroc, il aurait été de 500 à 700 dirhams (environ 40 à 60 euros NDLR). J'ai tenu à ce que ce soit gratuit car j'ai été moi-même confronté à la situation de promouvoir mes idées sans en avoir les moyens!

Propos recueillis par Nasser Djama  

Un palmarès à 20 000 dirhams de prix
1er prix de 10 000 dirhams et une tablette : Projet Bes Timing, application mobile qui couple la gestion de la planification des tâches à la géolocalisation.
2e prix de 6000 dirhams et une tablette : Projet Enjoying Learning, application mobile d'un prototype de robot éducatif dénommé Cremo permettant aux enfants d'apprendre en s'amusant.
3e prix de 4 000 dirhams et d'une tablette : Projet Healty Food, application mobile qui décrypte les composants d'un produit en scannant son code barre.

 

 

 

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Notre sélection : Les écoles d'ingénieurs, vivier préféré de l'industrie

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle