Standard Chartered va supprimer 4.000 emplois en 2015

HONG KONG (Reuters) - La banque Standard Chartered a annoncé jeudi la suppression de 4.000 emplois dans la banque de détail d'ici la fin de l'année et la fermeture de l'essentiel de ses activités sur les marchés actions.

Partager

Ces décisions, annoncées dans un communiqué, s'inscrivent dans le cadre d'un plan de 400 millions de dollars (339 millions d'euros) d'économies dévoilé en octobre dernier.

L'ensemble des équipes de courtage, de recherche et de souscription dans le domaine des actions dans le monde seront démantelées, ce qui se traduira par la suppression de 200 postes, a précisé le groupe.

Dans la banque de détail, quelque 2.000 suppressions de postes ont déjà été réalisées ou annoncées ces trois derniers mois et 2.000 autres doivent disparaître cette année.

Standard Chartered, qui réalise la majeure partie de ses activités en Asie, entend ainsi faire face à la chute des cours des matières premières et au ralentissement des marchés émergents.

Sa décision de fermer l'essentiel de ses activités actions, peu rentables, n'est pas une surprise. Standard Chartered avait en effet échoué à se développer sur ce segment.

Le groupe a vu son bénéfice d'exploitation reculer de 16% au troisième trimestre 2014 à 1,5 milliard de dollars (1,26 milliard d'euros). Elle a été dégradée il y a moins de deux mois par l'agence de notation Standard & Poor's après trois avertissements sur résultats en moins de trois mois en raison d'une augmentation de ses créances douteuses.

Les suppressions de postes dans la banque de détail devraient générer 200 millions de dollars d'économies cette année, la fermeture des activités actions 100 millions de plus à partir de l'an prochain.

Les mesures annoncées jeudi par le directeur général de Standard Chartered, Peter Sands, ont été bien accueillies par les marchés. Le titre, qui a perdu plus de 40% depuis deux ans, gagnait 2% à 9h10 GMT.

(Lawrence White; Patrick Vignal pour le service français, édité par Marc Angrand)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 27/06/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS