Standard Chartered devrait payer plus de 1 milliard de dollars pour régler des litiges

par Karen Freifeld
Standard Chartered devrait payer plus de 1 milliard de dollars pour régler des litiges
La banque britannique Standard Chartered devrait payer un peu plus d'un milliard de dollars (888 millions d'euros) pour mettre un terme à une enquête de cinq ans portant sur d'éventuelles violations des sanctions américaines contre l'Iran et à une enquête liée au Royaume-Uni, a appris Reuters d'une source au fait du dossier. /Photo d'archives/REUTERS/Bobby Yip

(Reuters) - La banque britannique Standard Chartered devrait payer un peu plus d'un milliard de dollars (888 millions d'euros) pour mettre un terme à une enquête de cinq ans portant sur d'éventuelles violations des sanctions américaines contre l'Iran et à une enquête liée au Royaume-Uni, a appris Reuters d'une source au fait du dossier.

L'accord devrait intervenir mardi matin, ont ajouté deux sources.

La banque est soumise à des accords de poursuites différées avec les autorités américaines depuis 2012, année où elle a déboursé 667 millions de dollars pour avoir transféré illégalement des millions de dollars via le système financier américain pour le compte de clients en Iran, au Soudan, en Libye et en Birmanie.

L'accord a été prolongé à plusieurs reprises, le dernier en date arrivant à expiration mercredi.

Le montant total prévu en règlement de ces litiges couvre également une amende d'environ 134 millions de dollars infligée par la Financial Conduct Authority britannique.

Une porte-parole de Standard Chartered n'a pas souhaité s'exprimer.

Le département américain de la Justice, le bureau du procureur à Washington, la Réserve fédérale, le procureur du district de Manhattan et le département des services financiers de New York ont également refusé de commenter.

La dernière enquête américaine découle en partie des preuves découvertes lors d'une enquête sur BNP Paribas, qui a payé une amende record de 8,9 milliards de dollars et a plaidé coupable en 2014 d'accusations liées à des sanctions, ont déclaré à Reuters des personnes proches du dossier.

Standard Chartered avait annoncé en février avoir provisionné 900 millions de dollars en prévision de la résolution potentielle de ces litiges.

(Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - D'ANTIN RESIDENCES

Audit énergétique décret tertiaire

DATE DE REPONSE 17/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS