Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

ST Microelectronics renforce son site grenoblois de circuits intégrés

Publié le

Afin de faire face à son expansion, ST Microelectronics a inauguré vendredi, sur son site du « polygone scientifique » de Grenoble 13 000 m², des locaux destinés à agrandir son Centre d'Innovation et d'Intégration Systèmes (CIIS). L'espace s'étend actuellement sur 42 000 m² dont 8 000 m² de salles blanches.

Ce site conçoit et industrialise des circuits intégrés pour des applications variés (téléphones portables, réseaux, ordinateurs, appareils photo numériques, télévision...) pour des clients comme Nokia, Sony, Siemens, Philips, ou Time Warner. Il a bénéficié de 150 millions d'euros d'investissement cumulés en l'espace de 5 ans.

Il est vital pour le 4° fabricant mondial de circuits intégrés puisqu'il génère environ 3 milliards de dollars de ventes (soit près de 30% de son chiffre d'affaires). Le centre qui emploie 2300 salariés dont 80 % d'ingénieurs  et cadres a recruté 60 salariés en 2005 et 160 cette année. Grâce à cette extension il va pouvoir aménager 600 postes de travail supplémentaires dès le début de l'année 2007 mais aussi un show room qui servira de vitrine technologique vis-à-vis de ses clients et prospects.

ST Microelectronics emploie près de 6 000 salariés sur ses sites de Grenoble et de Crolles dans l'agglomération grenobloise.L'entreprise est au cœur du pôle de compétitivité isérois Minalogic.

De notre correspondant en Rhône-Alpes, Michel Quéruel

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle