St-Gobain va mettre en Bourse son pôle conditionnement en 2011

par Gilles Guillaume

Partager

PARIS (Reuters) - Saint-Gobain a annoncé mercredi avoir choisi le mode de l'introduction en Bourse pour se séparer de son pôle conditionnement, une activité qui a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 3,4 milliards d'euros et qu'il entend céder depuis plusieurs années.

Le numéro un mondial de la production, transformation et distribution de matériaux de construction ne considère plus le pôle conditionnement, qui emploie près de 15.000 personnes dans 12 pays, comme une activité stratégique au vu de son recentrage sur les métiers de l'habitat, mais le projet de scission avait été suspendu en raison de la crise économique.

"Après trois années difficiles, les conditions de marché pourraient être susceptibles en 2011 de valoriser à son juste prix une activité qui a démontré à travers la crise sa solidité industrielle et financière", a déclaré le PDG de Saint-Gobain, Pierre-André de Chalendar, dans un communiqué.

"Nous lançons donc aujourd'hui la procédure visant à une éventuelle mise en Bourse qui permettrait aux investisseurs de participer au développement de cette belle activité", a-t-il ajouté.

Jointe au téléphone, une porte-parole du groupe a précisé que seule une part minoritaire du capital sera mise sur le marché, tout en ajoutant que Saint-Gobain n'excluait pas de "céder ultérieurement une fraction supplémentaire du capital" de l'activité.

NOM VERALLIA

Après examen par le conseil d'administration, le groupe indique avoir engagé les travaux préparatoires pour procéder à une éventuelle réorganisation juridique du pôle conditionnement en vue d'une introduction en Bourse.

Les représentants du personnel seront consultés sur le projet dans les prochaines semaines avant l'enregistrement du document de l'IPO auprès de l'Autorité des marchés financiers (AMF).

Au vu de ce calendrier, Saint-Gobain souhaiterait voir le projet se réaliser courant 2011, et "au plus tôt" au deuxième trimestre de l'an prochain.

Le pôle conditionnement de Saint-Gobain est le numéro deux mondial de l'emballage en verre, sous forme de bouteilles pour les vins et spiritueux ou de pots et bocaux pour l'alimentaire, derrière l'américain OI (Owens-Illinois).

Il sera introduit en Bourse sur le nom "Verallia", la nouvelle marque sous laquelle les produits de conditionnement de Saint-Gobain sont commercialisés depuis plusieurs mois

Avant la publication du communiqué, l'action Saint-Gobain a clôturé en hausse de 1,6% à 34,60 euros.

Edité par Matthieu Protard

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS