Sprint réfléchit à une contre-offre sur MetroPCS

NEW YORK (Reuters) - Sprint Nextel réfléchit à l'éventualité de lancer une contre-offre sur MetroPCS, qui vient d'accepter, mercredi, de fusionner avec T-Mobile USA, filiale de Deutsche Telekom, apprend-on de source proche du dossier.

Partager

L'opérateur téléphonique américain pourrait également attendre que la fusion MetroPCS avec T-Mobile soit finalisée avant de prendre une initiative, rapporte l'une des sources.

En février, Sprint avait failli racheter MetroPCS, mais le conseil d'administration du troisième opérateur mobile américain avait rejeté son offre au dernier moment.

Sprint s'est refusé à tout commentaire sur cette information.

Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS