Spike Aerospace veut (aussi) construire un avion supersonique

D'ici la fin du mois, Spike Aerospace va débuter les essais en vol de son avion SX-12, un démonstrateur devant permettre de valider l'aérodynamisme de son futur jet supersonique S-521. La société américaine espère faire voler son jet supersonique en 2021 afin de débuter la commercialisation dès 2023.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Spike Aerospace veut (aussi) construire un avion supersonique
Une image de synthèse de l'avion supersonique S-512 développé par Spike Aerospace.

Spike Aerospace va débuter les tests en vol de son avion SX-12 d'ici la fin du mois. Le SX-12 est un démonstrateur devant permettre de valider l'aérodynamisme de son futur jet supersonique S-512, précise la société de Boston dans un communiqué. L'avion supersonique S-521 pourra accueillir 22 passagers et disposera d'une autonomie de 9 980 kilomètres avec une vitesse de croisière de 1 970 km/h.

"Nous sommes ravis de franchir cette étape et de passer d'un concept et de jolies photos à un avion qui peut effectivement voler", déclare Vik Kachoria, le PDG de Spike Aerospace, dans un communiqué. "Nous avons fait beaucoup de simulations et d'analyses sur ordinateurs, mais jusqu'à ce que vous ayez effectivement un avion dans les airs, vous n'avez pas vraiment la preuve que votre concept marche", ajoute-t-il encore.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Premier test en vol pour le jet supersonique S-512 en 2021

Le démonstrateur SX-12 doit valider la stabilité et le contrôle à basse vitesse du design du jet supersonique S-512. Le SX-12 sera suivit d'autres démonstrateurs de plus en plus grands et rapides, avant que Spike Aeropsace ne fabrique finalement un démonstrateur de leur jet supersonique

Actuellement Spike Aerospace fabrique déjà la troisième génération de son démonstrateur, les deux premières étant prêtes pour débuter les tests en vol. La société américaine espère expérimenter un avion ultra-rapide d'ici mi-2018 afin de fabriquer un démonstrateur ultra-rapide pouvant accueillir des passagers en 2019. L'objectif étant d'effectuer le premier test en vol de son avion supersonique avant la fin 2019. Spike Aerospace souhaite faire voler son jet S-512 en 2021 et débuter les livraisons dès 2023.

De nombreux concurrents

Un planning ultraserré, mais nécessaire face à la concurrence dans ce secteur. Sur les traces du Concorde, dont les vols commerciaux ont pris fin en 2003, nombreuses sont les sociétés qui veulent prendre la relève. A commencer par Boom Technology et son XB-1 qui doit débuter ses essais en vol à la fin 2017. Encore plus rapide que le S-512, le XB-1 pourrait atteindre plus de deux fois la vitesse du son (Mach 2.2).

La société texane Aerion et son AS2 est aussi dans la course et annonce une mise en service de son avion supersonique pour 2023. Son point fort est sans doute son partenariat avec Airbus Group qui renforce sa crédibilité. Toutefois, Lockheed Martin qui a remporté un appel d'offre de la Nasa est aussi dans les starting-blocks avec son Jet N+H2. Spike Aerospace, quant à elle, met en avant ses partenariats avec des sociétés comme Siemens, Quartus ou encore Aernnova. Et la liste n'est pas exhaustive, d'autres sociétés tentent aussi de développer et commercialiser ce qui sera le premier avion supersonique à obtenir les autorisations pour voler depuis l'arrêt du Concorde.

Partager

NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS