Spéculations autour de SMCP après le défaut obligataire de son actionnaire majoritaire

PARIS (Reuters) - SMCP a annoncé jeudi que son actionnaire majoritaire European TopSoho avait fait défaut sur un emprunt obligataire, alimentant les spéculations sur une évolution du capital du groupe de prêt-à-porter.
Partager
Spéculations autour de SMCP après le défaut obligataire de son actionnaire majoritaire
Daniel Lalonde, PDG de SMCP. Le groupe de prêt-à-porter a annoncé jeudi que son actionnaire majoritaire European TopSoho avait fait défaut sur un emprunt obligataire échangeable en actions SMCP d’un montant de 250 millions d’euros à son échéance du 21 septembre. /Photo d'archives/REUTERS/Philippe Wojazer

European TopSoho n'a pas remboursé l’emprunt obligataire échangeable en actions SMCP d’un montant de 250 millions d’euros à son échéance du 21 septembre 2021, a indiqué SMCP dans un communiqué.

"European TopSoho dispose d’un délai courant jusqu’au 30 septembre 2021 (inclus) pour remédier à ce défaut", ajoute-t-il.

"A la connaissance de SMCP, les actions sous-jacentes à cet emprunt et nanties dans ce cadre représentent 37% du capital social de SMCP", précise encore le groupe.

SMCP assure que cette situation ne remet pas en cause ses propres financements et ses opérations.

European TopSoho, filiale du groupe chinois Shandong Ruyi, détient 53% du capital de SMCP, propriétaire des marques Sandro, Maje et Claudie Pierlot.

European TopSoho et Shandong Ruyi n'étaient pas joignables dans l'immédiat pour un commentaire.

Il semble qu'il y ait une probabilité accrue que Shandong Ruyi ne soit pas en mesure de rembourser l'obligation en espèces et soit donc obligé de payer via des actions, explique Katheryn Parker, analyste chez Jefferies.

Dans ce cas, "SMCP n'aurait plus Shandong Ruyi comme actionnaire majoritaire, ce qui serait positif pour le titre car cela supprimerait l'incertitude d'avoir un actionnaire susceptible de faire défaut", ajoute-t-elle, évoquant la possibilité d'une vente du groupe à un fonds d'investissement ou à un autre acteur du secteur.

A la Bourse de Paris, l'action SMCP grimpait jeudi à 13h32 de 5,59% à 6,415 euros.

(Reportage Blandine Hénault et Sarah Morland, avec la contribution de Mimosa Spencer, édité par Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

CLAUDIE PIERLOT

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Inspecteur Equipements sous Pression en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 22/11/2022 - CDI - Saint-Paul-Trois-Châteaux

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - EDF SA

Recherche d'un SI de gestion des plans, des surfaces et des occupants pour le parc immobilier du Groupe EDF, géré par la Direction de l'immobilier.

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS