SpaceX prépare pour fin 2018 un vol touristique autour de la Lune

CAP CANAVERAL, Floride (Reuters) - La société privée SpaceX a l'intention d'envoyer deux "touristes de l'espace" effectuer un vol autour de la Lune l'année prochaine à bord d'un vaisseau en cours de mise au point pour les astronautes de la Nasa, a déclaré lundi à la presse le patron de l'entreprise, Elon Musk.

Le lancement de ce premier vol touristique à financement privé à destination de la Lune est prévu a priori pour la fin 2018, a ajouté Elon Musk face aux journalistes.

Il n'a pas voulu dire quels seraient les clients de ce vol ni combien ils devraient débourser pour cette mission d'une semaine; il s'est juste borné à dire qu'il ne s'agissait de "personne d'Hollywood", a-t-il précisé.

Les deux touristes spatiaux, qui se connaissent l'un l'autre, ont d'ores et déjà versé un acompte "substantiel" et devront se soumettre à "un entraînement complet avant de partir pour la mission".

"Je pense qu'il y a un marché pour un ou deux d'entre eux par an", a ajouté Elon Musk, qui prévoit que le prix des billets contribuera in fine à 10 à 20% du chiffre d'affaires du groupe.

Le projet prévoit d'envoyer les deux clients au-delà de l'orbite terrestre et autour de la Lune, avant que la gravité ne ramène le vaisseau dans l'atmosphère pour un atterrissage en parachute, après un voyage de 480.000 à 640.000 km.

La trajectoire est similaire à celle de la mission Apollo 8, en 1968, qui permit pour la première fois à un astronaute de voir directement la "face cachée" de la Lune.

Le dernier vol habité sur la Lune remonte à décembre 1972, date de la dernière mission américaine d'exploration de la surface lunaire, Apollo 17.

Elon Musk prévoit d'utiliser le vaisseau Crew Dragon, en cours de développement pour la Nasa, et la fusée lourde Falcon Heavy, dont le premier lancement est prévu cet été.

La Nasa garde toutefois le droit d'effectuer en premier toute mission lunaire, a précisé Musk.

A la demande de l'administration Trump, l'agence spatiale mène plusieurs études pour évaluer les risques, les coûts et bénéfices potentiels d'un premier vol de test habité pour le lanceur spatial SLS et le vaisseau Orion, conçus pour de nouveaux survols de la Lune. Pour le moment, le vol de test est prévu sans équipage, pour fin 2018.

(Irene Klotz; Eric Faye et Julie Carriat pour le service français)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 27/06/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

Acquisition de poste informatique de type Mini PC et écran.

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS