SpaceX prend une longueur d'avance dans la course aux fusées réutilisables

Pour la première fois, SpaceX va réutiliser un étage de son lanceur Falcon 9 pour mettre en orbite un satellite. La firme d'Elon Musk se rapproche un peu plus du but sur la voie de la réutilisation des fusées.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

SpaceX prend une longueur d'avance dans la course aux fusées réutilisables

"Merci pour votre confiance de longue date en SpaceX". Ces mots d'Elon Musk sont adressés à SES, le deuxième opérateur privé de satellites de télécommunications, et un client capital pour SpaceX . Non seulement il a été le premier à effectuer un lancement avec le firme en 2013 mais il sera aussi le tout premier à utiliser une fusée déjà utilisée.

SES et SpaceX ont signé un contrat pour le lancement du satellite SES-10 avec une fusée Falcon 9 déjà utilisée. Plus précisément, c'est le premier étage (un booster CRS-8) du lanceur qui sera réutilisé. Il avait déjà volé en avril, date à laquelle il avait réapprovisionné la Station spatiale internationale avec une capsule Dragon. Ce lancement devrait avoir lieu au quatrième trimestre 2016.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Une première dans la course aux fusées réutilisables. Blue Origin, la société fondée par Jeff Bezos le patron d'Amazon, a déjà réussi l'exploit de faire redécoller une fusée déjà utilisée, mais celle-ci n'avait rien mis en orbite. "Le lancement d'une fusée ayant déjà mis en orbite un engin spatial constitue un jalon important sur la voie d’une réutilisation complète et rapide", a déclaré Gwynne Shotwell, President and Chief Operating Officer de SpaceX. "SES est depuis des années un fervent défenseur de l’approche de SpaceX vis-à-vis de la réutilisation et nous sommes ravis que le premier lancement d’une fusée ayant fait ses preuves en vol transportera SES-10", a-t-il déclaré dans un communiqué.

"Nous sommes très impatients de franchir cette étape avec vous", s'est encore réjoui Elon Musk sur Twitter.

Partager

NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS