Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

SpaceX lève (un peu plus) le voile sur son projet de constellation de satellites

Léna Corot , ,

Publié le

Vu sur le web Mi-novembre 2016 SpaceX avait révélé son envie d'envoyer 4 425 satellites dans l'orbite terrestree basse pour fournir l'internet haut débit. Aucun planning quant à ce projet n'avait fuité. Aujourd'hui, grâce à une audition devant le Sénat américain, on apprend que SpaceX souhaite former cette constellation de satellites dans l'espace entre 2019 et 2024, relate The Verge.

SpaceX lève (un peu plus) le voile sur son projet de constellation de satellites
Lancement d'un Falcon 9 qui sera utilisé pour envoyer en orbite les 4 425 satellites formant la constellation.
© Space X / C.C

SpaceX a quelque peu  précisé son projet de constellation de satellites, devant fournir l’internet haut débit et améliorer la couverture pour les télécommunications, lors d’une audience au Sénat.  La société d’Elon Musk a annoncé vouloir envoyer en orbite les 4 425 satellites entre 2019 et 2024, rapporte The Verge.

SpaceX sera en mesure d’envoyer en orbite basse un premier prototype courant 2017 avant d’en envoyer un autre début 2018, a précisé Patricia Cooper, la vice-présidente des affaires gouvernementales chez SpaceX, lors de cette audition. Ces deux prototypes doivent prouver que les satellites conçus par la société américaine peuvent effectivement fournir l’internet haut débit aux habitants de la terre, détaille The Verge.

Les premiers lancements de satellites composant la constellation débuteront en 2019 pour qu’en 2024 la constellation atteigne sa pleine capacité, ajoute Patricia Cooper. Pour tous ces lancements, précise The Verge, SpaceX utilisera sa fusée Falcon 9. Grâce à cette utilisation, les coûts de lancement ne seront pas trop élevés et SpaceX ne dépendra pas du calendrier d’un autre acteur de l’aérospatial.

Problématique des déchets spatiaux

Ces satellites envoyés en orbite basse autour de la Terre, seront répartis à une altitude comprise entre 1 110 et 1 325 kilomètres, détaille le média américain. Le système mis en place sera adaptable. Par exemple, en cas de forte demande à un moment donné, la constellation fournira plus de débit à cette région. Ces satellites n’interféreront pas non plus avec les autres systèmes, ajoute-t-il.

Toutefois, cette constellation de satellites soulève quelques inquiétudes. Le déploiement de plus de 4 000 satellites en orbite basse compliquera les futurs lancements et encombrera l’orbite réduisant les possibilités d’y envoyer de nouveaux satellites.

Actuellement, il y aurait environ 1 459 satellites autour de la Terre, selon The Verge. En multipliant  ce chiffre par quatre, cela augmente considérablement le nombre de déchets spatiaux. Or, ces derniers encombrent l’espace sans qu’on ne sache comment s’en débarrasser…

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle