Soutenue par Zuckerberg, la startup française OpenClassrooms lève 80 millions de dollars

PARIS (Reuters) - OpenClassrooms, une startup française qui se présente comme "une école en ligne" offrant des formations "à plus de trois millions d'étudiants chaque mois à travers le monde", a annoncé mardi avoir levé 80 millions de dollars (66 millions d'euros) après un tour de table en partie soutenu par la Chan Zuckerberg Initiative, une entreprise philanthropique américaine créée par Mark Zuckerberg et son épouse Priscilla Chan.

Partager

La société basée à Paris explique que la levée de fonds, la troisième de son histoire, a également permis au groupe d'élargir le périmètre géographique de ses investisseurs grâce à l'entrée de Lumos Capital, GSV Ventures et Salesforce Ventures.

Ces capitaux frais permettront à OpenClassrooms de "poursuivre (sa) croissance, investir dans (son) produit et rendre l'éducation encore plus accessible", dit un communiqué publié après l'officialisation de l'opération.

OpenClassrooms a été fondée en 2013 et propose une cinquantaine de formations. Elle compte déjà Bpifrance et General Atlantic parmi ses investisseurs.

(Matthieu Protard et Nicolas Delame, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS