Sortir de l'euro, une solution sans lendemain, selon Draghi

FRANCFORT (Reuters) - Aucun pays n'a intérêt à abandonner l'euro et les gouvernements sont la plupart du temps les premiers responsables des difficultés économiques de leur pays, a déclaré jeudi Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne (BCE).

L'euroscepticisme gagne du terrain dans la zone euro et plusieurs partis politiques, comme le Front national (FN) en France ou le Mouvement 5 étoiles (M5S) en Italie, font de la remise en cause de la monnaie unique l'un des axes de leur argumentaire.

Encouragés par le vote britannique du 23 juin en faveur de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, les opposants à l'euro arguent du fait qu'un taux de change flexible leur permettrait de restaurer la compétitivité de leur économie et donc de mettre fin à des années d'austérité.

L'euro s'est de fait apprécié ces dernières années, en grande partie en raison de la croissance soutenue de l'Allemagne, la première économie du bloc.

Dans un discours prononcé à Ljubljana à l'occasion du dixième anniversaire de l'adoption de l'euro par la Slovénie, Mario Draghi a employé un ton inhabituellement ferme à l'adresse des dirigeants politiques auxquels il reproche de saper la confiance dans la zone euro.

"Les pays qui ont mis en oeuvre des réformes n'ont pas besoin d'un taux de change flexible pour parvenir à une croissance durable", a-t-il dit.

"Si la croissance de la productivité d'un pays est faible à cause de problèmes structurels profondément enracinés, le taux de change ne peut pas être la solution."

Il a regretté le ralentissement des réformes structurelles, la dilution progressive du Pacte de stabilité et de croissance européen et la fragilité de l'intégration financière, tout en soulignant les divergences entre pays membres.

"Nous devons dire très clairement que ce n'est pas l'euro comme monnaie qui est à l'origine de tout cela", a-t-il dit. "Les autorités nationales savaient ce qu'elles avaient à faire."

"La monnaie ne pouvait pas les protéger de leurs propres décisions politiques", a-t-il ajouté.

(Balazs Koranyi, Andreas Framke et Marja Novak-Vogric; Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 27/06/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

Acquisition de poste informatique de type Mini PC et écran.

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS