[Sortie d’usine] La naissance du Concorde, le plus bel avion du monde (1/2)

Dans notre rubrique Sortie d’usine, retour sur les prémices du mythique programme aéronautique Concorde, dans l’usine de Blagnac, à quelques jours de l'anniversaire de son premier vol.

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[Sortie d’usine] La naissance du Concorde, le plus bel avion du monde (1/2)

C’est l’une des plus éblouissantes aventures industrielles européennes… mais aussi une de celles ayant connu la fin la plus tragique. L’avion supersonique franco-britannique Concorde a beau avoir pris sa retraite en 2003, trois ans après le crash du vol Air France 4590 de juillet 2000 près de l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle, il continue de faire rêver. Et d’inspirer les ingénieurs du XXIe siècle, qui relancent régulièrement la bataille du supersonique. Retour sur sa trajectoire à quelques jours des 50 ans de son premier vol, le 2 mars 1969.

Les premiers dessins remontent à 1955, réalisés de part et d’autre de la Manche. Sept ans après, les productions des deux pays fusionnent pour travailler à la fois à Filton (Gloucestershire, Royaume-Uni) et Toulouse (Haute-Garonne). Les compagnies British Aircraft Corporation (BAC) et Sud Aviation sont chargées de la construction ainsi que Rolls Royce et Snecma pour la conception des moteurs Olympus 593.

Boom supersonique et choix des matières

"Le prototype du Concorde a été conçu pour 100 passagers, une vitesse de croisière à Mach 2.2, et une altitude de plus de 15 000 mètres", précise un document sur l'histoire de l’ICAO (Organisation de l'aviation civile internationale). Deux points techniques nécessitent une plus grande attention : la réduction du boom supersonique et le choix des matières pour l’appareil, car, à cette vitesse, les frottements de l’air sur l’avion font particulièrement monter la température. La question environnementale est aussi l'objet de discussions avant d'accepter le survol du territoire américain par le Concorde. La consommation de l’avion est particulièrement élevée avec une emprunte carbone trois fois plus forte par passager par rapport à un appareil traditionnel.

Le roll-out du premier Concorde 001 est réalisé le 11 décembre 1967 à Toulouse devant 1 100 invités. Le premier vol d’essai a pu être opéré deux ans plus tard: le 2 mars 1969, après avoir testé tous les systèmes séparément.

Il faut encore attendre 6 ans pour que l’avion acquière toutes les certifications pour voler selon les normes imposées. Selon ce même document de l’ICAO, le coût du développement du Concorde s'élève à 2 milliards de livre sterling (2,3 milliards d’euros) au moment de la certification. Les vols d’inauguration sont réalisés en même temps par Air France, de Paris à Rio de Janeiro, et British Airways, de Londres à Bahrein. Entaché par l’accident de juillet 2000 à Paris, le dernier vol du Concorde a lieu le 24 octobre 2003 entre New York et Londres pour des raisons principalement économiques. Au total, 20 modèles ont été construits (dont deux prototypes et deux appareils de pré-production) et ont transporté 2,5 millions de passagers depuis le premier vol commercial.

Sortie d’usine vous emmène là où tout a commencé, dans l’usine Sud Aviation de Blagnac, près de Toulouse. Ce reportage d'époque archivé par l'INA revient sur les prémices du programme.

A suivre, l'épisode 2 : le premier vol du 2 mars 1969

1 Commentaire

[Sortie d’usine] La naissance du Concorde, le plus bel avion du monde (1/2)

D Curren
28/02/2019 14h:32

Ils l'ont rendue l'emprunte carbone LOL ?

Réagir à ce commentaire

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

François Alu, danseur... et coach en entreprise

François Alu, danseur... et coach en entreprise

Dans le nouveau podcast Inspiration, François Alu, premier danseur de ballet de l'Opéra de Paris répond aux questions de Christophe Bys. Une interview réalisée à l'occasion...

Écouter cet épisode

L'innovation selon le patron de Valeo

L'innovation selon le patron de Valeo

Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo, était présent aux Assises de l'Industrie organisées par L'Usine Nouvelle. Le dirigeant du groupe français, spécialiste des systèmes...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 30/11/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS