Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

[Sortie d’usine] Seat à Martorell, vitrine de l’industrie 4.0 espagnole

Sylvain Arnulf , , , ,

Publié le

Vidéo Seat, marque espagnole du groupe Volkswagen, fête en 2018 les 25 ans de son usine de Martorell, non loin de Barcelone, qui s’est constamment modernisée depuis son ouverture. Visite guidée.

[Sortie d’usine] Seat à Martorell, vitrine de l’industrie 4.0 espagnole
L'usine Seat de Martorell fête ses 25 ans en 2018.
© Seat

En 1993, un an à peine après les Jeux olympiques de Barcelone, l’Espagne inaugurait une usine automobile ultra-moderne à Martorell. Un investissement de 11 milliards de francs de l’époque. De quoi en faire le nouveau site amiral du seul constructeur automobile du pays, Seat, propriété du groupe allemand Volkswagen.

Depuis le site s’est agrandi au rythme de la croissance du constructeur catalan, parmi les plus dynamiques en Europe (notamment grâce à la mode des SUV). De 404 000 m² au départ, sa superficie s'est étendue au fil des années, jusqu’à un total de 2 800 000 m², l’équivalent de 400 terrains de football.

2 300 véhicules produits par jour

Dix millions d’exemplaires de 39 modèles différents (y compris des petites Audi) ont été fabriqués depuis vingt-cinq ans dans l'usine et certains d'entre eux, comme l'Ibiza, en sont maintenant à leur cinquième génération. Le nombre de salariés a été doublé en un quart de siècle (de 6 000 à 12 000) malgré les progrès de la robotisation. L’usine compte en effet plus de 2 000 robots, soit environ 10% de tous les robots industriels installés en Espagne ! Un nouveau véhicule sort de l'usine toutes les 40 secondes, soit 2 300 par jour (contre 1 500 au départ).

Martorell est aussi le site industriel de l’industrie automobile qui produit le plus d’énergie photovoltaïque au monde. Les toits des ateliers et des zones de stockage sont couverts de 53 000 panneaux solaires qui génèrent plus de 15 millions de kWh par an, avec à la clef une réduction de 7 000 tonnes de CO2.

Avec les velléités d’indépendance de la Catalogne, Seat pourrait-il quitter la région barcelonaise ? La question a été évoquée au plus fort de la crise catalane, mais difficile de déménager un pôle industriel si important pour le groupe Volkswagen.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle