L'Usine Agro

[Sortie d'usine] Plongée dans l'usine multicolore de M&M's

, ,

Publié le

Vidéo Au coeur de la saison estivale, L’Usine Nouvelle vous invite à travers sa rubrique vidéo "Sortie d'usine" à découvrir les secrets de fabrication des produits qui feront le sel de vos vacances. Aujourd’hui, retour sur l’histoire des M&M’s pour un plongeon dans leur usine de production en Alsace.

[Sortie d'usine] Plongée dans l'usine multicolore de M&M's
L'usine de Haguenau (Bas-Rhin) produit 90 % des volumes européens.
© Mars Chocolat France

Ces petites billes chocolatées de couleurs sont désormais bien connues de tous. Pourtant, les premiers M&M’s sont d’abord distribués exclusivement à l’armée américaine dès 1941. Ils sont vendus au grand public trois ans plus tard. A cette époque, le groupe Mars a déjà sorti quelques produits phares alors que rien n’était gagné.

Frank C. Mars du Minnesota (Etats-Unis) a commencé par fabriquer des sucreries à la crème au beurre dans sa propre cuisine. Il s’attaque au marché de la barre de chocolat avec son produit appelé Mar-o-bar. Basée à Minneapolis, la compagnie réalise un faible revenu de 100 000 dollars par an. Le succès arrive seulement après le lancement de Milky Way, une version similaire à celle aujourd’hui connue sous le nom de Mars. Une usine de 200 collaborateurs ouvre à Chicago pour en assurer la production. Au fil des années, l’entreprise se diversifie : le groupe produit des Maltersers et… de la nourriture pour animaux.

Les années 50 sont celles de petites billes au chocolat, produit majeur de la marque. Les fameux "M" ne sont imprimés sur les billes qu’en 1950 pour rappeler le slogan : "Look for the M on every piece" (chercher le M sur toutes les billes). Devant le grand succès des sucreries, l’usine de Hackettstown est ouverte dans le New Jersey, une usine encore en activité aujourd’hui.

 

 

Après avoir soutenu les militaires, la marque est le fournisseur officiel de beaucoup d’événements : ils accompagnent des astronautes dans leur voyage en 1981, les Jeux Olympiques de 1984, la Coupe du monde de 1990,…

Ce franc succès permet d’attaquer le marché européen. Depuis 1974, c’est l’usine française d’Haguenau (Bas-Rhin) qui fournit 90 % du marché du Vieux Continent. Il y a quelques années, Mars y a investi 40 millions d’euros  pour augmenter son activité de 20 %. A l’époque l’usine produisait déjà 70 000 produits chocolatés par an. L'investissement s’est accompagné d'une enveloppe de cinq millions d'euros consacrée aux performances énergétiques du site. Sita et Cofely ont investi pour acheminer de la vapeur depuis une usine d'incinération distante de 1,5 kilomètre. Le réseau est ainsi alimenté en "vapeur verte", selon le nom de baptême du projet.

 

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte