[Sortie d'usine] OnePlus, le chinois qui fabrique des smartphones... et de la "hype"

Le fabricant chinois de smartphones OnePlus innove sur le design, le marketing, mais aussi la communication : dans une industrie habituellement secrète, il a fait le choix de montrer les coulisses de la fabrication de ses produits.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[Sortie d'usine] OnePlus, le chinois qui fabrique des smartphones... et de la
Les Oneplus sont testés après leur assemblage, dans l'usine de Shenzhen (Chine).

Parmi les dizaines de marques chinoises de smartphones nées ces dernières années, l’une a particulièrement réussi à percer hors de son pays : OnePlus. L’entreprise fondée en décembre 2013 par Pete Lau et Carl Pei, anciens dirigeants d'Oppo - autre marque chinoise de smartphones ayant la même société mère - a dès ses débuts adopté une approche marketing singulière. La jeune marque a fait appel aux internautes pour définir le cahier des charges du tout premier smartphone, dévoilé début 2014. Surtout, ce modèle, comme le suivant, était accessible sur invitation uniquement – un moyen habile de créer de la rareté et du désir.

Résultat : en 2014 le OnePlus One s’écoule à un million d’exemplaire et OnePlus réalise un chiffre d’affaires de 300 millions de dollars (plus de 260 millions d’euros). Depuis, la marque a sorti neuf autres modèles, réussissant à chaque fois à créer l’événement lors de ses présentations, à la manière d’un Apple ou d’un Samsung. La marque a prouvé sa capacité à produire des appareils haut de gamme à des tarifs inférieurs à ses concurrents.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Dans sa stratégie de communication très contrôlée, OnePlus se distingue d’une autre manière : en ouvrant régulièrement les portes de ses usines à des journalistes ou des influenceurs, là où Apple cultive le secret autour de ses sous-traitants et des conditions de fabrication de ses produits.

Ainsi le Youtuber français Romain Lanery a eu l’occasion de visiter l’usine de fabrication chinoise, située dans la banlieue de Shenzhen, le hub technologique du pays, afin de découvrir comment l’appareil est conçu. Le tout a été mis en vidéo, publiée sur sa chaîne TechNews&Tests.

De façon est assez surprenante, la production apparaît assez peu automatisée, la plupart des opérations d’assemblage sont réalisées à la main par les centaines d’employés. Chaque ligne fabrique près d’une centaine de smartphones par heure. Un travail répétitif et épuisant, qui demande une grande concentration, mais OnePlus se targue d’accorder une pause déjeuner de deux heures à ses salariés, ainsi qu’une micro-sieste de 10 minutes chaque après-midi à 15 heures.

Pour appuyer son développement, OnePlus a en projet la création d'un nouveau site de production en Inde. Un moyen de toucher l'un des marchés émergents les plus prometteurs pour les fabricants de smartphones.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS