Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

[Sortie d’usine] Les huiles Zefal tuent les couinements des vélos du Tour de France

, , ,

Publié le

Vidéo L'Usine Nouvelle vous fait découvrir le processus d'innovation chez Zefal, une PME du Loiret. Bien connue des cyclistes et des équipes du Tour de France pour ses pompes solides et ses bidons sans le goût de plastique, elle a aussi développé des lubrifiants spécifiques pour la discipline.

[Sortie d’usine] Les huiles Zefal tuent les couinements des vélos du Tour de France
Assemblage de mini-pompes à vélo.
© Timothée L'Angevin - L'Usine Nouvelle

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

La traque au frottement passe par de bons lubrifiants. N'importe quel mécano du Tour vous le dira. C'est un chantier qu'a ouvert Zefal, une PME de 100 personnes à Jargeau (Loiret), plus connue des cyclistes pour ses pompes solides et ses bidons sans le goût de plastique.

Le bureau d'études de ce fournisseur d'équipements de cycles a défini un cahier des charges qu'il a soumis à plusieurs laboratoires de l'industrie chimique. Matthieu Brunet, le dirigeant, ne communique pas leur identité. "Notre milieu vit une concurrence effrénée", dit-il.

En haut de gamme, Zefal a développé deux lubrifiants cette année : le premier est liquide, à base de nanoparticules de céramique. Il est destiné aux mécanos "classiques". L'autre est en cire sèche, qui se dissout au frottement. "C'est le choix des maniaques de la chaîne propre", sourit Matthieu Brunet, cycliste lui-même et fin connaisseur du sens du détail propre à l'univers du vélo professionnel.

Sponsor pour les bidons de l'équipe AG2R

Pour sortir ces nouveaux produits, Zefal a investi dans une ligne de bouchons de burettes d'huile pour près de 100 000 euros. L'entreprise, sponsor bidon de l'équipe AG2R entre autres, a mis 200 000 euros dans de nouvelles presses d'extrusion pour ses récipients en polypropylène, le polymère de qualité alimentaire qui en constitue la matière principale.

Malgré sa notoriété auprès des cyclistes, Zefal a enregistré un recul de son chiffre d'affaires à 11,7 millions en 2018, contre 12,2 en 2017. La hausse des ventes en e-commerce ne compense pas le déréférencement des marques par Decathlon, qui a représenté jusqu'à 22 % du chiffre d'affaires, pour tomber à 9 % en 2019, et 0 l'an prochain.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle