[Sortie d’usine] Les huiles Zefal tuent les couinements des vélos du Tour de France

L'Usine Nouvelle vous fait découvrir le processus d'innovation chez Zefal, une PME du Loiret. Bien connue des cyclistes et des équipes du Tour de France pour ses pompes solides et ses bidons sans le goût de plastique, elle a aussi développé des lubrifiants spécifiques pour la discipline.

Partager
[Sortie d’usine] Les huiles Zefal tuent les couinements des vélos du Tour de France
Assemblage de mini-pompes à vélo.

La traque au frottement passe par de bons lubrifiants. N'importe quel mécano du Tour vous le dira. C'est un chantier qu'a ouvert Zefal, une PME de 100 personnes à Jargeau (Loiret), plus connue des cyclistes pour ses pompes solides et ses bidons sans le goût de plastique.

Le bureau d'études de ce fournisseur d'équipements de cycles a défini un cahier des charges qu'il a soumis à plusieurs laboratoires de l'industrie chimique. Matthieu Brunet, le dirigeant, ne communique pas leur identité. "Notre milieu vit une concurrence effrénée", dit-il.

En haut de gamme, Zefal a développé deux lubrifiants cette année : le premier est liquide, à base de nanoparticules de céramique. Il est destiné aux mécanos "classiques". L'autre est en cire sèche, qui se dissout au frottement. "C'est le choix des maniaques de la chaîne propre", sourit Matthieu Brunet, cycliste lui-même et fin connaisseur du sens du détail propre à l'univers du vélo professionnel.

Sponsor pour les bidons de l'équipe AG2R

Pour sortir ces nouveaux produits, Zefal a investi dans une ligne de bouchons de burettes d'huile pour près de 100 000 euros. L'entreprise, sponsor bidon de l'équipe AG2R entre autres, a mis 200 000 euros dans de nouvelles presses d'extrusion pour ses récipients en polypropylène, le polymère de qualité alimentaire qui en constitue la matière principale.

Malgré sa notoriété auprès des cyclistes, Zefal a enregistré un recul de son chiffre d'affaires à 11,7 millions en 2018, contre 12,2 en 2017. La hausse des ventes en e-commerce ne compense pas le déréférencement des marques par Decathlon, qui a représenté jusqu'à 22 % du chiffre d'affaires, pour tomber à 9 % en 2019, et 0 l'an prochain.

0 Commentaire

[Sortie d’usine] Les huiles Zefal tuent les couinements des vélos du Tour de France

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

ZEFAL

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 10/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS