[Sortie d'usine] Lemahieu, une des dernières bonneteries 100% made in France

Un million de pièces de tissu sortent chaque année des ateliers Lemahieu, situés dans les Hauts-de-France. Un des derniers fabricants de textile revendiquant une production - du tricotage à la confection - entièrement française, qui a aussi été un des premiers à concevoir des masques pour les soignants pendant la crise sanitaire.

 

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[Sortie d'usine] Lemahieu, une des dernières bonneteries 100% made in France
1 million de pièces de textiles 100% made in France sortent chaque année des ateliers de Lemahieu dans les Hauts-de-France.

Envie de porter des vêtements ou des sous-vêtements 100% Made in France ? Ne cherchez plus, c'est à Saint-André-lez-Lille (Hauts-de-France) que vous les trouverez. C'est dans cette petite ville d'un peu moins de 13 000 habitants, adossée à la métropole lilloise, que l'une des dernière bonneteries de France opère. Depuis 1947, la PME Lemahieu (120 salariés, dont 50 couturières, 6,2 millions de chiffre d'affaires en 2019) imagine, conçoit et fabrique dans ses sept ateliers de production des articles textiles 100% français.

Labellisation "Origine France Garantie" et cosmétotextile

La petite entreprise de textile a été la première entreprise du nord de la France à recevoir la labellisation "Origine France Garantie" en 2012. L'entreprise s'est a développé une expertise en cosmétotextile, une technologie qui intègre des propriétés cosmétiques aux fibres textiles (hydratation, nettoyage, parfum, etc.) La marque propose trois gammes de produits uniquement disponibles en ligne : la lingerie cosmétique (aux effets amincissants et sculptants), de confort (vêtements et sous-vêtement chauds en coton) et paramédicale (jambes légères, incontinence, antibactérien), confectionnables sur-mesure.

Depuis 2013, elle collabore aussi avec la marque Le Slip Français, dont elle fabrique la majorité des produits. Un million de vêtements et de sous-vêtements sortent chaque année de ses ateliers de production, soit un peu plus de 3000 pièces par jour. Lemahieu produit les sous-vêtements de la marque Ekla pour la grande distribution, mais aussi des modèles pour 1083, Arthur, Le Bourget...

Pionnière de la fabrication de masques pour le personnel soignant

Lemahieu a fait preuve de solidarité durant la crise du Covid-19. Dès le 23 mars 2020 -soit sept jours après le début du confinement- Lemahieu lance la production de masques en tissu, lavables et réutilisables, à destination du personnel soignant, en partenariat avec le CHU de Lille, puis à la demande des collectivités. Dès le départ, la marque fait le choix de partager le protocole de fabrication, le patron et la composition de ses produits.

A LIRE AUSSI

Lemahieu s'est aussi engagé au côté du collectif Souffle du Nord afin de fournir des kits pour les couturières bénévoles de l'association. Le Souffle du Nord, qui a rassemblé 22 000 bénévoles dans les Hauts-de-France, estimait au 10 avril à 200 000 le nombre de masques confectionnés pendant l'opération. Un chiffre vraisemblablement largement dépassé, puisque plus de 450 000 masques ont pu être fabriqués à partir des kits fournis par Lemahieu le 3 juin, dont 15% directement issus de ses ateliers de production.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS