Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

[Sortie d'usine] Le Slip Français, un succès bien de chez nous

Rémi Amalvy , , ,

Publié le

Vidéo Il fait souvent le buzz et assure se vendre comme des petits pains. Le Slip Français, c'est LA marque de (sous-) vêtements en vogue ces dernières années. L'Usine Nouvelle revient aujourd'hui sur son histoire et sur les détails de son produit phare : le slip, naturellement !

[Sortie d'usine] Le Slip Français, un succès bien de chez nous
Le Slip Français, ce n'est plus que des slips !
© Le slip Français

Le Slip français voit le jour en 2011. Son fondateur, Guillaume Gibault, alors âgé de 25 ans, est tout juste diplômé d’HEC Paris. Un ami lui lance un pari insolite : produire des slips. Il accepte et commande les 600 premiers slips auprès d’un fabricant français. Les produits sont rapidement vendus via le site leslipfrancais.fr.

Dès le départ, la communication  de l’entreprise s’effectue en particulier via les réseaux sociaux. Le ton est toujours décalé, afin d’attirer la sympathie et la curiosité du public. Durant l’élection présidentielle de 2012 par exemple, la marque détourne à son compte les affiches des candidats.

Les ventes de la première commande de 600 slips lui permettent de rapidement développer des partenariats avec de nouveaux fabricants, comme Claudie Pierlot, agnès b. ou encore Saint James. En 2013, grâce au financement participatif, le projet "le Slip qui sent bon" est lancé : les slips de la gamme sont équipés de micro capsules de parfum. En 2017, la gamme de produits est étendue aux vêtements féminins ainsi qu’à des produits typiquement français, comme les charentaises ou les marinières.

Depuis 2014, Le Slip Français a lancé la fabrication de bonnets via l'opération "Bouge ton pompon". Pour chaque unité vendue, 10 euros sont reversés au Téléthon. 

Une fabrication 100% française

Les slips du Slip Français sont conçus à base de coton provenant principalement d'Inde, d'Egypte et des Etats Unis. Celui-ci est certifié OEKO-TEX, un label qui garantit qu’il est exempt de produits toxiques pour le corps et l’environnement.

La totalité des produits est fabriquée dans l'Hexagone. En sept ans, l’entreprise se targue d'avoir créé 73 emplois, directement au siège ou dans les six boutiques actuellement ouvertes (Paris, Toulouse et Aix-en-Provence). Plus de 150 personnes sont également employées dans les neuf ateliers principaux qui fabriquent les produits, comme à Saint-André-Lez-Lille, Nîmes, ou Limoges.

 

Afin de proposer des alternatives au coton, le Slip Français explore différentes pistes, comme le lin, dont la France est le premier pays producteur et dont la production est beaucoup moins gourmande en eau, ou plus étonnement l'ortie.

En cinq ans, le chiffre d’affaire de la marque a considérablement progressé, passant de 282 200 euros en 2012 à 13,5 millions d'euros en 2017. Début 2018, le million de pièces fabriquées était quasiment atteint.

 

Cliquez ici pour retrouver les vidéos de Sortie d'usine

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle