Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

[Sortie d'usine] La Vespa Sprint, digne héritière des "Vespino"

Rémi Amalvy , ,

Publié le

Vidéo Nés après la Seconde Guerre mondiale, les scooters Vespa sont l'un des emblèmes les plus mythiques de l'Italie. Toujours en vogue plus de 70 ans après, la gamme se renouvelle régulièrement. Mis en service en 2014, les Vespa Sprint se présentent comme les héritières des modèles sportifs "Vespino" des années 60. L'Usine Nouvelle vous dévoile les secrets de leur fabrication.

[Sortie d'usine] La Vespa Sprint, digne héritière des Vespino
La Vespa Sprint se veut l'héritière des sportives des années 60
© Vespa

Le tout premier Vespa est né le 23 avril 1946, chez Piaggio & Co. A la fin de la Seconde Guerre mondiale, alors qu’elle dispose déjà plus de 60 ans d’existence, la société italienne se voit interdire la fabrication d’avion (son activité principale durant la guerre). Enrico Piaggio, fils du fondateur du groupe, décide alors de lancer le développement d’un deux-roues.

L’idée est de créer un mode de transport se voulant moderne et économique, mixte, et qui ne salit pas les vêtements comme la moto peut le faire. Le premier modèle proposé, le Paperino, n’est pas retenu. En 1946, un projet confié à l’ingénieur Corradino D’Ascanio aboutit au lancement du Piaggio "Vespa". Son nom, "guêpe" en italien, a été choisi par Enrico Piaggio lorsqu’il découvrit le véhicule.

Les caractéristiques singulières du premier scooter le distinguent des autres motocyclettes de l’époque. Les roues sont fixées latéralement, la fourche devient un simple bras, le moteur est protégé par la coque et est monté directement sur la roue arrière par l’intermédiaire de la boite de vitesses, et l’aile arrière opposée permet l’aménagement d’un coffre ou l’installation d’une roue de secours.

De nombreux produits sont réalisés dans l'usine italienne de Pontedera, dans la province de Pise, y compris Elettrica, la version électrique de la mythique Vespa, dont la production a démarré en septembre.

L’emblème de la jeunesse

Dans les années 60, des modèles plus sportifs voient le jour. Ces Vespa d’alors se voulaient innovantes, agiles, rapides, maniables ou encore fougueuses. Soixante ans plus tard, la Vespa Sprint se veut l’héritière de ces modèles "Vespino".

"Petite, réactive et technologiquement avancée", la Vespa Sprint est facile à manipuler grâce à sa carrosserie de petite taille et ses roues de 12 pouces. Elle est reconnaissable grâce à son phare rectangulaire distinctif, qui adopte un éclairage LED. Un autre modèle, la Vespa Sprint S, se veut plus "agressif".

Deux versions sont disponibles, 50cc et 125cc. La deuxième serait plus puissante tout en consommant moins de CO2. Dans le premier modèle, certaines options comme le Bike Finder et l’ouverture du siège télécommandé deviennent standards. Sur la Sprint S, le tableau de bord devient entièrement numérique, grâce à un écran multifonction TFT couleur de 4,3 pouces, raconte la marque.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle