L'Usine Auto

[Sortie d’usine] La fabrication du 20 000e scooter trois roues Peugeot Metropolis à Mandeure

Sylvain Arnulf , , , ,

Publié le

Made in France L’usine Peugeot Motocycles de Mandeure, dans le Doubs, a produit le 20 000 e exemplaire du trois roues Metropolis en janvier. Le site fêtera en 2025 ses 100 ans !  

[Sortie d’usine] La fabrication du 20 000e scooter trois roues Peugeot Metropolis à Mandeure
Le scooter à trois roues Peugeot metropolis est conçu et assemblé à Mandeure (Doubs).
© Peugeot Motocycles

Si l’usine Peugeot Motocycles française est située dans le berceau historique de Peugeot à Mandeure, dans le Doubs, l’activité scooters et motos de la marque au lion n’a plus de lien capitalistique avec le constructeur automobile français qui lui donne son nom. PSA a en effet revendu à l’automne 2019 les 49% qu’il détenait encore dans Peugeot Motocycles à l’indien Mahindra.

Il n’empêche que la société désormais indienne garde un lien avec sa terre d’origine. Elle pourra d’ailleurs continuer à utiliser la marque mythique pendant cinquante ans. Et l’usine de Mandeure, ouverte en 1925, reste son siège et son site principal de R&D.

Nouveau départ

Après des années de difficultés, marquées par des suppressions de postes (90, lors de la dernière vague en mars 2019, ce qui porte les effectifs à 300 salariés), le site de production semble reprendre sa marche en avant. A l’été 2019, les trois lignes de production ont été fusionnées en une seule, capable de produire de plusieurs modèles, après un investissement de 2 millions d’euros. L’usine se concentre sur les modèles premium, à forte valeur ajoutée, tandis que le site de Jinan, en Chine, fabrique le reste de la gamme.

La marque s’est lancée à l’attaque de segments qu’elle avait délaissés, comme les motos de moyenne cylindrée. Et l’un de ses modèles phares, le Metropolis, un scooter à trois roues, remporte un tel succès que l’usine a franchi fin janvier la barre des 20 000 exemplaires fabriqués. Le scooter, en finition "black édition", a reçu une plaque numérotée pour célébrer ce 20 000e exemplaire, fin janvier.

A cette occasion, la marque a publié une vidéo présentant les différentes étapes de la fabrication d’un Metropolis : usinage, assemblage des moteurs, fabrication des pièces, peinture, tests sur route et contrôles qualité avant livraison.

Davantage de détails sur la production à Mandeure :

Une cinquantaine de Metropolis sont assemblés chaque jour à Mandeure, ainsi qu'une centaine de Pulsion et une centaine de modèles Citystar. La production d'une nouvelle génération de Peugeot Metropolis sera lancée courant 2020. Une version électrique est également à l'étude.

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

25/03/2020 - 14h13 -

En cette période de Coronavirus l air des grandes villes est mois polue je propose que de diminuer le nombre de voiture d un conducteur pour aller au travail de moins de 20km ma solution comme j ai pu observer en Chine imposer et subventionner un scooter électrique pour chaque personne allant au travail De plus je propose aux constructeurs d équiper les scooters de cabines profilées avec des béquilles qui reposent au sol des l arrêt du véhicule pour son équilibre. Des portes ainsi pourront être montées assurant les intempéries Avi aux constructeur qui verrons ce mail le moment approche ou l économie peut être au service de l ecologie Mois de pollution et moins de bruits En cette période de Confinage on apprécié le silence et les oiseaux reviennent parmi nous
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte