[Sortie d’usine] La fabrication d’une (fausse) Coupe du Monde

Si le trophée soulevé par les vainqueurs de la Coupe du Monde de Football est unique (ou presque), la Fifa en commercialise des millions de répliques dans le monde. Zoom sur l’original et ses copies.

Partager
[Sortie d’usine] La fabrication d’une (fausse) Coupe du Monde
Avant la Coupe du monde, des milliers de répliques du Trophée ont été fabriquées en Asie.

Si l’Allemagne ne se succède pas à elle-même comme gagnante de la Coupe du Monde le 15 juillet prochain, elle ne devra pas pour autant rendre le trophée gagné en 2014. Car le vainqueur n’emporte pas le vrai trophée avec lui pendant quatre ans mais une copie, pour préserver la sculpture originale, imaginée par l’artiste italien Silvio Gazzaniga pour la Coupe du Monde 1974.

Ce n’est pas la seule copie de la Coupe en circulation. La Fifa fait commerce de répliques officielles depuis plusieurs années. Elle choisit scrupuleusement les sous-traitants autorisés à reproduire le trophée, selon un cahier des charges très strict. Pas question par exemple de commercialiser des sculptures d’une taille équivalente au trophée original (36 centimètres).

Les copies ne doivent pas mesurer plus de 15 centimètres de haut, explique le vice-président de l’entreprise taïwanaise Wagon international, qui fabrique des répliques dans le sud-est de la Chine. Sur ces images filmées par Reuters pour le South China Morning Post, on peut voir quelques étapes du procédé de fabrication (sur trois jours), très artisanal : gravure, polissage, finition, souvent à la main.

Des matériaux plus ou moins précieux

Les trophées visibles sur cette vidéo sont faits de zinc, auquel on donne un rendu "or" ; le trophée original est lui composé d’or pur à 75%, posé sur une base contenant deux morceaux de malachite semi-précieuse, un minerai de couleur verte. Le nom des anciens vainqueurs est gravé sur la base. S’offrir une fausse coupe du monde n’est pas donné : certaines répliques peuvent dépasser les 100 euros ! Mais ce n'est pas une raison pour s'offrir une copie contrefaite : les douanes sont particulièrement vigilantes avant et pendant la compétition.


PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Sport et loisirs

Mur d'escalade en cordes

AGENC MAG

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Ingénieur(e) Calculs Mécaniques F/H

ORANO - 21/01/2023 - CDI - Montigny-le-Bretonneux

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

30 - CC RHONY VISTRE VIDOURLE

Fourniture et acheminement de gaz

DATE DE REPONSE 02/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS