[Sortie d’usine] La chimie des chaussures des stars du Mondial de football

A la Coupe du monde de football en Russie, une majorité de footballeurs porteront (sans le savoir) des technologies de l’industriel français Arkema. Le chimiste a développé dans son centre de R&D de Normandie un matériau innovant, le Pebax, qui compose les semelles extérieures des chaussures des champions.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[Sortie d’usine] La chimie des chaussures des stars du Mondial de football
La chaussure, élément-clé de la performance des footballeurs.

Une majorité de footballeurs qui évolueront sur les terrains de la coupe du monde en Russie utiliseront des technologies du chimiste français Arkema. Le principal ingrédient des semelles extérieures des chaussures à ultra hautes performances utilisées par les plus grands joueurs du monde (par exemple, presque tous les modèles de la marque Puma, et la gamme Magista de Nike) est un matériau nommé "Pebax". Un élastomère thermoplastique développé dans le centre de Serquigny (Normandie), le Cerdato. Il s’agit du plus grand des 13 centres de R&D du chimiste français dans le monde, hébergeant 250 salariés.

Des chaussures toujours plus légères

Le Pebax est un polyéther bloc amide aux excellentes propriétés mécaniques, physiques et chimiques. Il constitue une alternative aux polyuréthanes thermoplastiques plus classiques, en étant à la fois plus léger (d’environ 20%) et plus "explosif", selon son concepteur. Il permet le maintien de la chaussure lors de brusques changements de direction. Cette semelle serait capable de se plier un million de fois sans perdre ses propriétés, même dans des conditions climatiques extrêmes !

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Arkema livre le produit aux fabricants de chaussures sous forme de granulés : ceux-ci le moulent ensuite dans la forme et la couleur voulue. Le chimiste a même développé un Pebax transparent et un autre biosourcé pour donner plus de possibilités aux designers au moment de créer les nouveaux modèles. Puma a développé une mousse à base de Pebax pour certains de ses modèles et Arkema le décline aussi pour le textile.

Arkema a permis à un blog spécialisé dans les équipements sportifs, Footpack, de visiter son centre de R&D de Serquigny (Normandie). Reportage dans les coulisses en vidéo.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS