Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

[Sortie d’usine] L’armée de robots du concurrent britannique d’Amazon en plein travail

Gaëlle Fleitour , ,

Publié le

Images Votre nouvelle rubrique vidéo "Sortie d’usine" vous emmène à la découverte de l’entrepôt ultra-automatisé d’Ocado, la pépite britannique du e-commerce dont la technologie affole le secteur de l’alimentaire. Un champion qui multiplie les partenariats, comme en France avec Monoprix.

[Sortie d’usine] L’armée de robots du concurrent britannique d’Amazon en plein travail
700 robots oeuvrent dans le gigantesque entrepôt d'Ocado destiné au e-commerce alimentaire.
© The Economist/LinkedIn

Serait-ce cela l’usine de demain, s’interroge le journal britannique The Economist dans la vidéo suivante? Au sud de l’Angleterre, à Andover, se trouve l’un des sites logistiques les plus avancés au monde sur le plan technologique. Il est la propriété d’Ocado, pépite anglaise du e-commerce désormais valorisée 5,7 milliards de livres (6,4 milliards d’euros), qui fait trembler Amazon dans le monde de l’alimentaire.

Il fait appel à un système de grilles intitulé "the hive", ainsi qu'à un réseau de type trafic aérien, chargés de coordonner 700 robots de la taille de machines à laver. Ces derniers préparent les commandes des clients et traversent l’équivalent de trois stades de football, pour les déposer sur des points de collecte.

Des salariés (humains pour le coup) rassemblent les commandes. In fine, 65 000 commandes hebdomadaires sont traitées ici.

Une technologie qui fait des envieux : Ocado a licencié ses secrets à la plus grande chaîne de supermarchés américaine, Kroger, qui entend bien implanter vingt sites similaires outre-Atlantique. Un partenariat a également été signé en novembre dernier avec l’épicier français Monoprix, qui va donner naissance à un entrepôt de  36 000 m2, dont la première pierre a été posée le 5 juillet dernier à Fleury-Mérogis, dans l’Essonne.

Prochaine étape pour Ocado, construire un gigantesque entrepôt logistique tout près de Londres, qui fera appel à 3 500 robots pour répondre à 200 000 commandes par semaine, en utilisant l’IA et l’automatisation. 

Découvrez ICI l'intégralité de cette vidéo

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle