Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

[Sortie d’usine] Grand prix de France de F1: dans l'usine de Viry-Chatillon qui fabrique les moteurs Renault

Sylvain Arnulf , , , ,

Publié le

Vidéo A l’occasion du retour du Grand prix de France de Formule 1, visite de l’usine Renault Sport de Viry Chatillon, où sont conçus et fabriqués les moteurs fournis aux équipes Renault, Red Bull et McLaren.

[Sortie d’usine] Grand prix de France de F1: dans l'usine de Viry-Chatillon qui fabrique les moteurs Renault
Viry Chatillon l'usine de moteurs de Renault Sport.
© Renault

Depuis 1976, c’est dans l’usine de Viry-Chatillon (Essonne) que sont développés et assemblés tous les moteurs de Formule 1 de Renault. 400 salariés travaillent sans relâche pour fournir les moteurs les plus fiables et performants possibles à l’écurie Renault de Formule 1, mais aussi à deux écuries clientes : Red Bull (qui passera en 2019 à une motorisation Honda) et McLaren.

Si, depuis le passage des moteurs de F1 à une architecture V6 turbo hybride, Renault n’a plus gagné de championnat du monde, l’équipe reste synonyme d’excellence dans la compétition automobile. Renault aura à cœur de le prouver à l’occasion du retour du Grand prix de France, ce dimanche 24 juin au Castellet (Var).

Un week-end qui sera vécu avec passion à Viry Chatillon, dont Renault nous fait découvrir les coulisses à travers plusieurs vidéos.

Un contrôle qualité au micro près

L’usine se compose de plusieurs services, dont un bureau d’étude qui met au point les nouvelles pièces, et une unité métrologie, qui vérifie que chaque composant soit aux bonnes dimensions et sans défaut.

L'assemblage, un puzzle à 3500 pièces

Une fois les pièces produites – souvent par des sous-traitants – vient l’étape de l’assemblage du moteur. Un puzzle à 3.500 pièces !

Des simulations de grand prix... en vase clos

Une autre étape cruciale, pour vérifier que le montage a été correctement effectué, est un passage au banc d’essai. Ces tests permettent de confronter les moteurs aux caractéristiques de chaque circuit.

 

L'usine de Viry-Chatillon comprend d'autres services, comme un bureau d'analyse de données - qui exploite des datas remontées des voitures de course en temps réel durant les compétitions - la simulation... 70 moteurs sont fabriqués sur place chaque saison.

Le site s'apprête à s'agrandir pour accompagner la montée en puissance de l'écurie de Formule 1 Renault, qui a fait son retour dans la catégorie reine en 2015. 4000 mètres carrés de locaux doivent s'ajouter aux 11 000 existants.

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle