L'Usine Auto

[Sortie d'usine] Découvrez l'usine Ferrari géante de Maranello

Hubert Mary , , ,

Publié le

Vidéo Dans ce gigantesque complexe, le constructeur de voitures sportives de luxe, Ferrari, assemble ses modèles à la commande. Quelques milliers de véhicules sortent de l’usine chaque année pour quelques heureux (et riches) clients à travers le monde.

[Sortie d'usine] Découvrez l'usine Ferrari géante de Maranello
L'unité d'assemblage unique au monde est presque entièrement robotisée
© Ferrari

Tous les modèles d’un des plus prestigieux groupes automobiles du monde, Ferrari (3,5 milliards d’euros de chiffre d'affaires en 2018), sont passés par là. De la Formule 1 à la citadine sportive, toutes sont sorties de l’usine de Maranello, gigantesque site de 250 hectares (l’équivalent de 50 terrains de foot) situé dans le Nord de l’Italie, près de Modène.

Allées au nom d’illustres pilotes, piste de course privée, unité de production XXL… L’usine de Maranello est un véritable petit village qui accueille 3000 salariés. Dans cette région où se joue une partie de l’histoire de l’automobile italienne – à quelques kilomètres autour de la ville de Modène se trouvent les usines Ferrari, Maserati, Lamborghini et Pagani – le constructeur au cheval cabré sur fond jaune produit plus de 9000 de véhicules par an (la limite de 7000 à été relevée en 2018), soit une vingtaine quotidiennement. Une vidéo donne à voir les unités de fabrication du coupé cabriolet California, premier prix chez le constructeur (170 000 euros).

Une unité d’assemblage entièrement robotisée

Dans un vaste hangar, des colonnes de robot assemblent les différentes parties des Ferrari. Cette immense salle de montage a été dessinée par l’architecte français Jean Nouvel. Seuls le moteur et certains accessoires sont encore assemblés manuellement. Des pinces géantes soulèvent les carrosseries et les tournent dans tous les sens tandis que des ouvriers serrent les derniers boulons. Une palette robotisée amène le moteur et les roues et les glisse en quelques instants sous la carrosserie, pour former ce qui ressemble de plus en plus au produit final.

Un compte à rebours indique le temps restant pour chaque activité. Pas plus de 30 minutes car ensuite, un tapis roulant entraîne la chaîne de production vers la prochaine étape.   

Deux ans d’attente en moyenne avant de faire rugir le moteur de son bolide

Pour les heureux (et riches) propriétaires, il faut s’armer de patience. En moyenne, il faut attendre deux ans entre la commande (prépayée) et la livraison de la voiture. Avant le lancement de la fabrication, les acquéreurs doivent passer par un bureau où on leur propose de personnaliser leur Ferrari. De quelques centaines à plusieurs milliers d’euros, une large gamme d’accessoires (couleur, taille des jantes, revêtement intérieur, place des écussons…) viennent gonfler le prix du véhicule. En moyenne, 30 000 euros d’accessoires sont ajoutés.

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte