[Sortie d’usine] Dans son usine de Rumilly, Chocapic se met au bio

Les célèbres céréales au chocolat se mettent à leur tour à la sauce bio. L'occasion de découvrir leur fabrication, au sein de l’usine Cereal Partners France de Rumilly, en Haute-Savoie.

 

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[Sortie d’usine] Dans son usine de Rumilly, Chocapic se met au bio
Les céréales Chocapic de Nestlé sont fabriquées dans l'usine de Rumilly (Haute-Savoie).

Un barrage chocolaté qui lâche et déverse des hectolitres de cacao sur un champ de céréales : voici la recette des céréales Chocapic, à en croire la publicité de la marque dans les années 90. Désolé de briser vos rêves d’enfant : ce n’est pas tout à fait comme cela que sont fabriqués les pétales de blé au cacao, nés en 1984.

Les fidèles de la marque ont d’ailleurs pu s’en rendre compte en visitant le site de production de Rumilly, en Haute-Savoie, lors d’une opération portes ouvertes, le 9 septembre, lors de laquelle ils ont pu fabriquer eux-mêmes les célèbres céréales. France 3 y était.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Ce site, créé en 1917 par la Compagnie générale du lait, détenu par Nestlé depuis 1970 (et Cereal Partners France, co-entreprise de Nestlé et Milly depuis 1990) compte aujourd’hui 250 salariés. 45 000 tonnes de céréales (Chocapic, Crunch, Lion) y sont produites chaque année.

Les différentes étapes de production des Chocapic ont été détaillées. Le blé complet, ingrédient de base des céréales de la marque, est moulu sur place. Les ingrédients (farine de blé complet et de blé, semoule de maïs, chocolat en poudre -sucre et cacao-, sirop de blé, extrait de malt d'orge, huile de tournesol, sel, arômes naturels) sont dosés, mélangés puis introduits dans un extrudeur qui va cuire la pâte obtenue. Les pétales couleur chocolat sont ensuite formés, ne reste plus qu’à les sécher puis enrober (principalement au chocolat). Une nouvelle séance de toastage / séchage puis les céréales sont prêtes à être conditionnées, après un pesage minutieux. C’est à cette étape que le contrôle qualité est effectué.

Nestlé fait évoluer la recette de son produit phare. Ces dernières années, la teneur en sucres et sel a été abaissée. Une version bio est apparue en septembre 2018. Nestlé compte en produire 1500 tonnes par année. Impossible, vu ces volumes, de s’approvisionner à 100% en blé bio français : l’usine a dû aller chercher du blé dans le Piémont (Italie), situé à environ 300 kilomètres de là.

Blé complet ou pas, bio ou pas, les céréales Chocapic restent très sucrées (24,9 g de sucre pour 100 g pour la version bio comme pour la version conventionnelle), donc restent un plaisir à savourer avec sagesse.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS