Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

[Sortie d’usine] Dans le four géant de Pyrex, c’est canicule toute l’année

Sylvain Arnulf , , , ,

Publié le

Made in France Pyrex façonne ses plats en verre dans le plus grand four du monde de sa catégorie, qui tourne 24 heures sur 24 dans son usine de Châteauroux (Indre).  

Dans le four géant de Pyrex, c’est la canicule © Cookware-Pyrex

Vous qui râlez avec un petit 37°C sous abri, pensez aux températures extrêmes à l’intérieur du four de l’entreprise française Pyrex ! L’atmosphère y est torride 365 jours par an, puisque le verre y est cuit à 1500° ! Et ce 24 heures sur 24, car tout arrêt du four mettrait en péril la qualité du verre. Les 390 salariés de l’usine de Châteauroux (Indre) se relaient donc toute l’année, de jour comme de nuit, pour donner forme aux plats de cuisine en verre borosilicate, qui font la renommée de la marque. Ce matériau, fabriqué à partir de sable pur à 80 %, de soude (4 %), d’alumine (2,5 %) et de bore (13 %), est capable de résister à des températures extrêmes, de -40° à +300°C.

Le four hybride électrique et oxygène-gaz du site berrichon est constitué de plusieurs bassins réalisant la fusion des matières premières et le conditionnement thermique du verre, afin d’alimenter les machines de pressage des différents produits de la marque. La maîtrise des températures et des flux dans le four assure la qualité et l’homogénéité du verre, ce qui permet une efficacité maximale du pilotage des lignes de production.

Le fameux four, remis à neuf en 2017, a des dimensions impressionnantes : 14 mètres de long sur 7 mètres de large, et d’une hauteur de 4 mètres. Il s’agit du plus grand du monde dans sa catégorie, et il est unique en France. 150 tonnes de verre y sont fondues chaque jour. Pyrex produit 44 millions de pièces par an, dont 75% sont destinées à l’exportation. Pyrex réalise un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros.

Une histoire de chemin de fer... et de gâteau de Savoie

La marque, née aux Etats-Unis en 1915, domine le segment des plats en verre, avec plus de 50% de parts de marché. Originellement, le chimiste Corning fabriquait des lanternes destinées aux chemins de fer. Mais ceux-ci avaient une fâcheuse tendance à exploser par temps de pluie, à cause du choc thermique. La société américaine de chemin de fer a alors demandé à Corning de plancher sur un matériau pouvant résister à de telles contraintes : c’est ainsi qu’est né le "Nonex". D’après la légende, la femme d’un ingénieur de la société aurait alors eu l’idée d’utiliser ce verre spécial pour faire cuire un gâteau de Savoie, donnant l'idée de la création d’une marque dédiée aux ustensiles de cuisine. Pyrex était né !

Découvrez l'usine Pyrex avec la vidéo de notre partenaire MIF TV

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle