[Sortie d’usine] Dans le centre R&D où Roborace développe les futures voitures de courses autonomes

Roborace a installé son centre de recherche et développement dans un ancien hangar de Formule 1 à Banbury, près de Oxford en Angleterre. Les équipes y développent DevBot et Robocar, les futures voitures de course électriques et autonomes.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[Sortie d’usine] Dans le centre R&D où Roborace développe les futures voitures de courses autonomes
Le centre de recherche et développement de Roborace à Banbury au Royaume-Uni.

A quelques dizaines de kilomètres d’Oxford en Angleterre se prépare le futur de la course automobile. Roborace, constructeur de la première voiture de course électrique et autonome y a installé son centre de recherche et développement.

Les équipes ont élu domicile à Banbury, dans un ancien hangar de Formule 1 de près de 4 200 mètres carrés. Des experts de nombreux domaines comme la robotique, le design logiciel, l’ingénierie mécanique, le sport automobile ou le design industriel y oeuvrent pour développer les technologies des drones automobiles destinés à s’affronter sur l’asphalte.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

DevBot et Robocar prêts à relever tous les défis

Dans une vidéo, postée fin juillet 2018 sur Youtube, Roborace fait visiter ses installations... à l'aide d'un drone (piloté par un humain, lui).

Plusieurs châssis du véhicule de développement DevBot sont visibles sur les images. Le modèle à la particularité de pouvoir être conduit tant par une intelligence artificielle que par un pilote humain.

En avril 2018, le champion américain de dérapages, Ryan Tuerck, s’est mesuré à l’IA pour réaliser le meilleur temps lors d’une démonstration réalisée pendant le ePrix de Rome. Avec 1 minutes 51 secondes et 8 dixièmes, le chronomètre de l’Homme a battu celui de la machine (2 minutes 18 secondes et 4 dixièmes pour l’IA).

Via l’objectif de la caméra nous pouvons aussi voir plusieurs exemplaires de Robocar, modèle destiné aux courses de véhicules autonomes. Le véhicule s’est illustré lors de la dernière édition du Goodwood Festival of Speed en juillet 2018 au Royaume-Uni. Pour la première fois, un drone de course automobile bouclait le célèbre tracé en côte de l’épreuve à l’aide d’une intelligence artificielle, sans intervention humaine.

Un début de compétition qui se fait attendre

Si DevBot et Robocar ont fait l'objets de plusieurs d’exhibitions, aucune compétition n’est encore annoncée … alors que la Fédération internationale de l’automobile (FIA) prévoyait le début des hostilités en 2016.

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS