Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

[Sortie d'usine] Comment Samsung teste ses smartphones Galaxy

Ridha Loukil , ,

Publié le

Avant le lancement de tout nouveau smartphone Galaxy, Samsung Electronics procède à nombreux tests dans son laboratoire à Suwon, en Corée du Sud. Objectif : s'assurer de sa capacité à résister à toutes les conditions d’utilisation, même les plus inattendues. Passage en revue des sept étapes clés de test.

[Sortie d'usine] Comment Samsung teste ses smartphones Galaxy
Laboratoire de test des mobiles de Samsung à Suwon, en Corée du Sud
© Samsung

Avant le lancement de tout nouveau smartphone de sa famille Galaxy, Samsung Electronics teste des milliers d'exemplaires sur toutes les coutures pour s’assurer de leur capacité à résister à l'usure quotidienne. Les nouvelles fonctionnalités font l'objet d'essais rigoureux pour répondre aux spécifications du produit, tandis que le terminal est placé dans des conditions extrêmes afin de déterminer sa durabilité. Qu'il s'agisse de tests thermiques, d'environnement ou de chute, l'objectif du géant coréen de l’électronique, numéro un mondial des smartphones en volume, est de protéger ses terminaux des risques même les plus inattendus.

Ce travail s’effectue au laboratoire de test au Digital City de Samsung Electronics à Suwon, en Corée du Sud. C’est là que parviennent les produits mobiles et portables, dont les Galaxy S et Note, à tester depuis les sites de fabrication à Suwon et Gumi, dans la péninsule coréenne. Les équipes de test sont mobilisées dès le début de développement de nouveaux produits. Les composants et fonctionnalités son vérifiés avant même qu’ils ne soient complètement intégrés. Les résultats sont immédiatement transmis aux équipes de développement pour corriger les éventuels défauts et améliorer la conception. Le travail de test se poursuit avec le retour d’information de la production puis du marché après le lancement commercial. Plus d'une douzaine de tests sont nécessaires pour valider un produit. Coup de projecteur sur sept étapes clés.

1 - Test de la qualité d'image

Les caméras de smartphones subissent des évaluations quantitatives et qualitatives afin de vérifier leurs performances. L'évaluation quantitative consiste à mesurer un éventail de critères, dont la luminosité, la netteté des couleurs et le « bruit » de l'image, et à simuler, à l'aide de sources lumineuses, différentes conditions de prises de vues. Des photos sont prises et analysées pour vérifier les spécifications de l’appareil photo.

L'évaluation qualitative reproduit une variété d'environnements à l'aide de modèles à l'échelle d’une scène de la vie réelle. Ces modèles reproduisent des espaces intérieurs et extérieurs, tels qu'un restaurant ou une rue éclairée par des tubes néons la nuit. Il existe également un système de lumière solaire artificielle capable de simuler différentes conditions d'éclairage, d'une nuit noire à une journée bien ensoleillée. La chambre de test garantit que la source de lumière n'est pas affectée par des facteurs externes, ce qui permet des comparaisons plus précises. Des tests sont également effectués dans des environnements extérieurs réels.

2 - Le test acoustique

Les sonneries, la musique et les appels vocaux ne sont qu’une partie du paysage sonore qu'un smartphone produit et reçoit tout au long de sa vie. Pour garantir la qualité des sons, les appareils sont testés dans deux chambres différentes.

La première est une chambre anéchoïque conçue pour éliminer les bruits extérieurs, de manière à pouvoir évaluer la qualité acoustique pure du smartphone. La deuxième simule le son lorsque vous parlez au téléphone selon que vous le tenez contre votre oreille ou vous utilisez un haut-parleur, des écouteurs ou un casque Bluetooth. Les résultats sont analysés par un ordinateur pour fournir un retour d'information à l'équipe de développement.

3 - Le test thermique

Le smartphone devient de plus en plus puissant, faisant de la chaleur qu'il dégage une préoccupation majeure des constructeurs. L'équipe de test reproduit les conditions d'utilisation intensive, telles que les jeux ou la vidéo, et mesure le niveau de chaleur de l'appareil avec une caméra thermique. Le test surveille à la fois où et combien de chaleur est générée. Les résultats sont renvoyés à l'équipe de développement pour qu'elle ajuste la conception en conséquence.

4 - Le test de chute

Chacun des échantillons est déposé à différentes hauteurs, à différents angles et sur différents types de surfaces, souvent de manière répétée afin de tester la résistance aux chutes. Des caméras à haute vitesse enregistrent des images de la chute, que l'équipe peut analyser. Les images les aident à comprendre comment l'appareil tombe, l'angle de chute qui a le plus d'impact et la cause éventuelle de bris. Les résultats aident les développeurs à protéger les appareils contre les chutes.

5 - Le test de durabilité

Un smartphone doit être suffisamment robuste pour tenir une utilisation quotidienne. Les Galaxy sont placés dans une machine, qui enroule l'appareil pour simuler l'impact d'un téléphone qui tombe. La durabilité est également testée avec une série d’actions répétitives, telles que l’appui sur les boutons, l’utilisation des prises pour écouteurs ou l’ouverture du plateau de la carte SIM. L'équipe mesure même la capacité du smartphone à supporter le poids et la pression d'une personne assise par mégarde sur son téléphone dans sa poche arrière.

6 - Le test d’étanchéité

Le groupe de test de fiabilité effectue des tests d'étanchéité conformément aux normes internationales définies par le code IP. Les tests consistent en une simulation de pluie, des jets d’eau et une immersion, chacun correspondant à un indice de protection IP. Un smartphone classé IPX8, par exemple, peut être utilisé même s'il a été immergé dans 1,5 mètre d'eau pendant 30 minutes.

7 - Le test d’environnement

Étant donné que les appareils sont utilisés dans différentes conditions climatiques à travers le monde, leur durabilité et leurs performances doivent rester inchangées d'un environnement à l'autre. Le laboratoire de test utilise différentes chambres pour tester une variété d'environnements. Les chambres sont définies à différents niveaux d'humidité et de température, imitant tous les climats du monde.

 

Cette vidéo d'Engadget nous emmène dans le laboratoire de tests à Suwon (en anglais)

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle