L'Usine Auto

[Sortie d'usine] Peugeot fête ses 210 ans : voici l'endroit où tout a commencé, à Hérimoncourt

, , , ,

Publié le

Vidéo La marque emblématique Peugeot fête ses 210 ans ce jeudi 24 septembre 2020 et présentera un concept-car pour marquer l'événement. A cette occasion, l’Usine Nouvelle propose de revenir sur les racines de la marque au Lion. Car même s’il l’on ne savait pas encore faire des moteurs à quatre temps en 1810, on savait déjà manier l’acier. Voici comment l'aventure Peugeot a débuté.

[Sortie d'usine] Peugeot fête ses 210 ans : voici l'endroit où tout a commencé, à Hérimoncourt
Fondé en 1810, la marque Peugeot fête ce jeudi 24 septembre ses 210 ans
© Peugeot

La marque Peugeot célèbre ce jeudi 24 septembre 2020 ses 210 ans. La marque célèbrera cet anniversaire en présentant un concept-car inédit. A cette occasion, l’Usine Nouvelle vous replonge dans la genèse de la marque française.

C’est à Hérimoncourt, commune du Doubs proche de la frontière suisse,  que débute l’histoire de Peugeot en 1810. A cette date les frères Jean-Pierre et Jean-Frédéric Peugeot qui exercent les professions de meuniers, teinturier et tanneur décident de transformer leur moulin à grain familial en aciérie. Les frères Peugeot se lancent alors dans la production de rubans d’acier pour la couture et des lames de scies ressorts pour l’horlogerie.

 

 

Crédit photo : PSA

Plus tard en 1833, la société nommée Peugeot Frères Aînés décide de construire une quincaillerie qui sera inaugurée en 1837. Dirigée par Jules et Emile Peugeot, fils de Jean-Pierre II, elle est spécialisée dans les outils forgés et compte cinq roues hydrauliques, dix feux de forge, dix laminoirs et six fours.

Au cours des décennies suivantes, la révolution industrielle va considérablement favoriser le développement des usines métallurgiques de Peugeot. 1840 : Peugeot se lance dans la fabrication de moulins à café et dix ans plus tard, 150 000 unités sont produites annuellement. Après les moulins à café suivent les tondeuses pour animaux (1869), des limes (1876), des pelles et bêches pour l'armée (1877), des fourches...

Progressivement, Peugeot multiplie les usines sur le site en évoluant vers le vélo, puis vers les cycles motorisés. Enfin, en 1890, la première voiture à essence au monde est une Peugeot, ce qui poussera le constructeur à construire en 1887 sa première usine automobile à Audincourt, à une dizaine de kilomètres du site initial de Hérimoncourt. Avant d'inaugurer en 1888 une deuxième usine à Lille.

Qu'est devenu le site de Hérimoncourt au fil des ans ? Ce sujet de France 3 retrace son histoire.

Dans les années 2000, seule une activité de recyclage de pièces persiste sur le site historique de la marque, faisant travailler 200 salariés. La direction a annoncé le transfert de ce pôle "économie circulaire" sur le site de Vesoul (Haute-Saone). Ne reste donc plus qu'un centredédié aux archives de l'entreprise... Le site attend désormais d'être réindustrialisé.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte