Quotidien des Usines

Soprano by Comeca reprend de la puissance à Saint-Quentin-Fallavier

, ,

Publié le

Le fabricant d’échangeurs thermiques Soprano by Comeca a investi 4 millions d’euros depuis sa reprise en mars. Il prévoit de doubler la mise au cours des prochains mois.

Soprano by Comeca reprend de la puissance à Saint-Quentin-Fallavier
Nouveaux bâtiments Soprano by Comeca à Saint-Quentin-Fallavier.
© Soprano by Comeca

Soprano by Comeca a inauguré ses nouveaux locaux, un an après la liquidation judiciaire de Soprano Industry. Les activités de l’entreprise spécialisée dans les échangeurs thermiques et l’électronique de puissance ont été transférées de Vaulx-Milieu (Isère) à Saint-Quentin-Fallavier (Isère). Le nouveau site comprend 2 300 m² d’atelier et 650 m² de bureaux.

Depuis sa reprise de Soprano Industry en mars 2016, le groupe Comeca a investi 4 millions d’euros dans la société. Cette somme a servi à la réhabilitation des locaux et au transfert de l’outil de production. Le groupe projette d'investir 4 millions supplémentaires au cours des prochains mois. L'objectif est d'accroitre le chiffre d’affaires de l’entreprise entre 20 millions et 30 millions d’euros par an.

70 employés dans les prochains mois

"L’équivalent de 12 millions de commandes", a déjà été enregistré en trois mois, indique le directeur de Soprano by Comeca, Michel Laguette. La société emploie 25 salariés, mais prévoit d'atteindre 70 employés prochainement. Le groupe Comeca s'y était engagé devant le tribunal de commerce de Vienne en mars 2016.

Soprano by Comeca fabrique des échangeurs thermiques pour des applications militaires, pour l’industrie nucléaire et ferroviaire. Il est spécialisé dans la fabrication d’équipements d’électronique de puissance et d’automatismes. L’entreprise iséroise est rattachée à la filiale Comeca Power, spécialiste de l’électronique de puissance et de la conversion d’énergie, du groupe héraultais. Comeca emploie 1 200 personnes dans le monde dans la distribution et la gestion de l’énergie pour un chiffre d’affaires de 150 millions d’euros.

Vincent Charbonnier

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte